RMC Sport

Juventus-OL, PSG-OM, OL-OM... Ces 10 chocs qui nous attendent si la saison reprend

Interrompu depuis début mars à cause de la pandémie de coronavirus, le football européen garde malgré tout l'espoir de finir la saison 2019-2020 cet été. Plusieurs chocs alléchants doivent encore se jouer, que ce soit en Ligue des champions, en Ligue 1, en Premier League et dans les autres championnats majeurs. Sélection.

Juventus-Olympique Lyonnais

C'est l'un des quatre huitièmes de finale retour de la Ligue des champions qui ont été reportés in extremis. À l'aller, l'OL avait réussi un exploit majeur en s'imposant 1-0 grâce à un but de Lucas Tousart, une première période aboutie et l'intégration réussie de Bruno Guimarães dans le milieu de terrain rhodanien. Le manque de certitudes dans le jeu de la Juventus et le mutisme de Cristiano Ronaldo au Groupama Stadium permettaient à l'OL de croire à une validation de leur ticket pour les quarts de finale.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la suite de la Ligue des champions

Manchester City-Real Madrid

Bien malin celui qui peut prédire l'issue de cette double confrontation. Au Santiago-Bernabéu, la domination et l'ouverture du score du Real Madrid n'avaient pas empêché Manchester City de renverser la vapeur en seulement cinq minutes pour s'imposer finalement 1-2. Pour le retour, les Skyblues sont logiquement favoris. Mais l'équipe de Pep Guardiola n'est pas celle de l'an dernier et montre régulièrement des signes de faiblesse en championnat. De quoi permettre aux hommes de Zinedine Zidane d'y croire.

FC Barcelone - SSC Napoli

Dans le mythique San Paolo, le Napoli avait bien failli réussir un joli coup avec le somptueux but de Dries Mertens. Le Barça, en difficulté avec sa possession stérile, avait finalement su égaliser à 1-1 sur l'une de ses seules actions intéressantes, avec Antoine Griezmann à la finition. Bien que ce but à l'extérieur ait mis le club italien en position de faiblesse pour le retour, la pauvreté du jeu catalan pourrait bien être punie.

OM-PSG

Il y a certes douze points d'écart entre le PSG, leader de Ligue 1, et l'Olympique de Marseille, son dauphin. Le match aller s'annonçait serré, mais le club de la capitale avait triomphé 4-0 sans accroc. Il n'en reste que le "Classique" est un match à part et qu'André Villas-Boas a sans doute appris de ses erreurs sur l'approche de cette rencontre. Cette revanche était prévue le 21 mars, au Vélodrome, pour la 30e journée.

OL-OM

Le choc devenu le plus bouillant de ce championnat aurait dû être à l'antenne le 19 avril, pour la 33e journée de Ligue 1. La dernière confrontation a eu lieu le 12 février, pour les quarts de finale de la Coupe de France. Houssem Aouar avait délivré le Groupama Stadium en fin de match (1-0). Une petite revanche sur la défaite 2-1 au Vélodrome, émaillée d'incidents et d'une polémique d'arbitrage vidéo autour du penalty de Dimitri Payet.

Chelsea-Manchester City

Si le championnat de Premier League reprend, il ne faudra attendre qu'une petite journée (la 31e) pour avoir droit à cette affrontement entre Chelsea et Manchester City. Les hommes de Frank Lampard, qui étaient quelque peu à la peine ces derniers temps, devaient absolument reprendre un rythme de croisière pour sécuriser une place qualificative pour la Ligue des champions.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la suite de la Premier League

Manchester City-Liverpool

Le nouveau classique de la Premier League pouvait peut-être sceller l'inéluctable titre de champion de Liverpool, si ce dernier n'y parvenait pas juste avant contre Everton. Qu'importe l'enjeu - 25 points séparant ces deux équipes - cette opposition de style entre Pep Guardiola et Jürgen Klopp est toujours un plaisir à voir. Cette belle affiche était programmée au 5 avril, dans le cadre de la 32e journée. 

Borussia Dortmund-Bayern Munich

Le Bayern Munich semblait à la dérive, en tout début de saison. Niko Kovac est parti, Hans Flick a pris la relève et s'est offert un 4-0 à domicile contre le Borussia Dortmund. Depuis, les Bavarois se sont emparés de la tête du classement et possédaient quatre points d'avance sur leur rival désormais mieux armé avec le prodigieux Erling Haaland. Alors nul doute que ce match retour, au Signal Iduna Park pour le compte de la 28e journée, vaudra son pesant de cacahuètes. 

FC Barcelone-Atlético de Madrid

Le FC Barcelone est leader de la Liga avec 58 points, l'Atlético de Madrid n'est que sixième avec 45 points. Mais cette rencontre, qui était prévue lors du week-end du 25 avril pour le 33e chapitre de la Liga, est toujours accrochée. Et les deux "Clasicos" et les deux derbys madrilènes sont déjà passés.

Juventus-Lazio

On pensait que l'Inter du magicien Antonio Conte allait challenger la Juventus pour le Scudetto. C'est finalement la Lazio qui a le beau rôle. Les deux concurrents ne sont séparés que d'un seul point, après 26 journées. Et ce choc entre les Bianconeri et les Biancocelesti était attendu à quatre journées de la fin, le 26 avril. Le match du titre?

JA