RMC Sport

Le message de soutien de Griezmann à Yuriy, l’adolescent violemment agressé à Paris

L’attaquant du FC Barcelone et de l’équipe de France Antoine Griezmann a adressé un message de soutien à Yuriy, un adolescent de 15 ans violemment agressé par une bande de jeunes le 15 janvier à Paris.

Les images sont insoutenables. Il y a une semaine, le vendredi 15 janvier en fin d’après-midi, Yuriy, un adolescent de 15 ans, a été violemment passé à tabac par une dizaine d’individus sur la dalle Beaugrenelle, dans le 15e arrondissement de Paris. Roué de coups de pieds, de poings mais aussi de batte de baseball et de béquilles, le collégien, hospitalisé à l’hôpital Necker, est dans un état grave. Il était toujours sous sédation profonde il y a quelques heures.

"Le cerveau de mon fils a été touché à plusieurs reprises. On aura une première idée des éventuelles séquelles à son réveil", confiait Nataliya, sa maman, jeudi dans les colonnes du Parisien. Selon le quotidien francilien qui cite le premier certificat médical, Yuriy souffre d'un traumatisme crânien avec plusieurs fractures graves du crâne, d'un hématome entre le cerveau et le crâne et d'une contusion cérébrale. Il aurait aussi le nez cassé, plusieurs plaies à la cuisse et un doigt fracturé.

"Images insoutenables"

Choqué par les images de l’agression captées par les cameras de vidéosurveillance, Antoine Griezmann a tenu à apporter publiquement son soutien à l’adolescent. "Images insoutenables. Force à toi Yuriy et bon rétablissement", a tweeté l’attaquant du Barça et de l’équipe de France qui n’hésite plus à s’engager sur des sujets extra-sportifs.

Mais comment expliquer une telle agression ? Les auteurs seraient toujours recherchés par la police. Yuriy pourrait avoir été victime des règlements de compte entre bandes rivales selon le cousin de la victime. "Yuriy était avec des copains sur la dalle Beaugrenelle après les cours, il était entre 17 h et 18h", a raconté Petro jeudi à LCI. Une bande d'individus est arrivée, apparemment de Vanves. Elle cherchait apparemment des jeunes du quartier. Une histoire de bandes rivales, semble-t-il. Ils ont dû se dire que Yuriy faisait partie des personnes qu'ils recherchaient. Et quand mon cousin a voulu partir en courant, il est tombé au sol et là, ils l'ont tabassé. Je ne crois vraiment pas que Yuriy soit d'un quelconque manière mêlé à ce genre d'histoire."

ABr