RMC Sport

Barça: pourquoi Koeman préfère Dembélé à Griezmann sur le côté

Remplaçant lors de deux des trois derniers matchs du Barça, Antoine Griezmann souffre du retour d’Ousmane Dembélé selon son entraîneur, Ronald Koeman.

Il n’y a pas de la place pour tout le monde au Barça. Avec le retour de blessure d’Ousmane Dembélé, Ronald Koeman a plusieurs options pour construire son attaque. Et lors de deux des trois derniers matchs du club catalan en Liga, c’est Antoine Griezmann qui a fait les frais des choix de l’entraîneur néerlandais. Sur cette série, le Barça a justement remporté les deux matchs lors desquels le Français était sur le banc au coup d’envoi (3-0 à Valladolid, 1-0 face à Huesca), alors qu’il a été accroché par Eibar (1-1) quand il a été titulaire.

"Si on joue avec trois milieux de terrain, on doit trouver qui joue devant parce qu’il y a seulement trois postes, a expliqué Ronald Koeman ce mardi soir en conférence de presse, à la veille du déplacement sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. On a Messi et Ousmane Dembélé est beaucoup mieux physiquement. C’est un joueur que j’aime beaucoup parce qu’il ouvre des espaces. J’aime ce genre de joueurs. Je dois choisir parce que tout le monde ne peut pas jouer et c’est ce que j’ai fait sur les derniers matchs."

Koeman: "Griezmann connaît parfaitement sa situation"

Avec Lionel Messi à droite et Ousmane Dembélé à gauche, il ne reste plus que le poste de n°9 pour Antoine Griezmann. Pas vraiment sa spécialité… Du coup, l’ancien Toulousain Martin Braithwaite en profite, avec huit titularisations consécutives en Liga. Et l’ancien attaquant de l’Atlético de Madrid, qui a beaucoup évolué à gauche depuis son arrivée au Barça en 2019, semble victime du système. "Griezmann sait tout ça, a assuré Ronald Koeman. C’est un garçon que j’aime. Il est ouvert et on peut beaucoup parler avec lui. J'aime commenter son jeu et nous parlons souvent donc il connaît parfaitement sa situation."

Auteur de trois buts en 15 matchs de Liga cette saison, Antoine Griezmann commence l’année 2021 avec un statut encore fragile au Barça. Pedri, voire Trincao et surtout Ansu Fati, quand il reviendra de blessure, risquent aussi de grignoter son temps de jeu s’il ne se montre pas plus tranchant dans les semaines à venir et si Ronald Koeman ne change pas sa tactique. Décidemment, rien ne sera simple pour le Français au Barça…