RMC Sport

Equipe de France: la Fifa va indemniser le Barça pour la blessure de Dembélé

Le FC Barcelone va pouvoir bénéficier d’une aide financière de la part de la Fifa après la blessure d’Ousmane Dembélé. Le club catalan pourrait recevoir près de 2 millions d’euros si son attaquant français est éloigné des terrains durant quatre mois. Explications.

Le Barça va être privé d’Ousmane Dembélé pour entamer la prochaine saison. L’attaquant de l’équipe de France s’est sérieusement blessé à la cuisse lors du match nul en Hongrie, samedi dernier à l’Euro (1-1). Il souffre d’une lésion importante au biceps fémoral droit. En concertation avec son club, il a choisi de se faire opérer et devrait être éloigné des terrains durant environ quatre mois.

>> Euro 2021: les infos en direct

Une période durant laquelle le Barça va continuer à lui verser son salaire, estimé à 12 millions d’euros par an. Soit 1 million d’euros par mois. Mais pour limiter les dégâts, le club blaugrana va pouvoir profiter d’une aide financière de la Fifa. L’instance internationale a effectué une mise à jour de son "programme de protection des clubs" en mars 2019. La circulaire n°1664 prévoit de nouvelles compensations pour les équipes dont les joueurs se blessent avec leur sélection. A condition qu’une incapacité totale temporaire de plus de 28 jours consécutifs soit constatée. Ce qui est le cas pour Dembélé.

Une indemnité de 20.548 euros par jour

Une indemnité journalière basée sur le salaire fixe annuel du joueur (sans les primes ou les parts variables) est alors déterminée. Avec un plafond de 20.548 euros par jour, ce qui équivaut à un salaire mensuel d’environ 616.000 euros. Deux fois moins que ce que gagne Dembélé au Camp Nou. Barcelone recevra donc la compensation maximale pour son dribbleur de 24 ans. S’il est bien absent quatre mois, le club culé pourrait récupérer près de 2 millions d’euros de la part de la Fifa.

A noter que l’indemnité est calculée en prenant en compte le contrat du joueur à la date de sa blessure. Mais elle peut évoluer en cas de prolongation, augmentation ou diminution de salaire. Ce qui pourrait arriver à Dembélé, à qui il ne reste plus qu’un an de contrat au Barça (jusqu’en juin 2022). La Fifa a également fixé un plafond global à hauteur de 80 millions d’euros pour l’ensemble des clubs bénéficiaires de son programme de protection.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport