RMC Sport

Fraude fiscale: Cristiano Ronaldo va purger ses deux ans de prison à partir de janvier

Cristiano Ronaldo va officiellement écoper de deux ans de prison et d’une amende 19 millions d’euros le 21 janvier prochain lors d’une audience au tribunal de Madrid après un accord passé avec la justice espagnole sur des accusations d'évasion et de fraudes fiscales. Mais pas de panique, il n'ira pas derrière les barreaux.

La peine de Cristiano Ronaldo va formellement être prononcée devant la justice espagnole le 21 janvier prochain au cours d’une audience au tribunal de Madrid. En juin dernier, le quotidien El Mundo annonçait que l’international portugais avait passé un accord avec la justice espagnole pour écoper d’une peine de prison de deux ans et d’une amende de 18,8 millions d’euros après avoir été reconnu coupable de quatre chefs d’accusations dont ceux d’évasion fiscale et de fraudes fiscales. 

Des revenus cachés ou sous-évalués

Il aurait notamment caché des retombées de droits à l’image au trésor public espagnol entre 2011 et 2014 alors qu’il évoluait au Real Madrid (2009-18). Selon la justice espagnole, il a également déclaré 11,5 millions d’euros de revenus sur la même période alors que ses salaires réels s’élevaient à 43 millions d’euros. 

L’attaquant de la Juventus, qu’il a rejoint l’été dernier contre 100 millions d’euros, n'ira pas pour autant physiquement en prison, comme le veut la loi espagnole qui permet d’éviter l’incarcération pour les peines inférieures à 24 mois. Il aurait déjà versé 13,5 millions au fisc.