RMC Sport

Jérémy Mathieu avoue qu'il ne voulait pas jouer au Barça

Jeune retraité, l’ancien défenseur français Jérémy Mathieu, 37 ans, a connu la gloire au Barça entre 2014 et 2017. Le gaucher ne voulait pourtant pas rejoindre le géant Catalan comme il l’a révélé samedi à L’Equipe.

Difficile à croire et pourtant… Malgré une proposition de contrat, on a trouvé un joueur pas chaud pour signer en faveur du Barça. Ce joueur est français et s’appelle Jérémy Mathieu. Il finira quand même par s’engager avec l’équipe de Lionel Messi en 2014.

"Je ne voulais pas aller au Barça, révèle le jeune retraité de 37 ans samedi dans les colonnes de L’Equipe. Quand le club m'a sollicité, j'étais capitaine à Valence, j'appréciais ma vie là-bas et je me demandais : est-ce que je vais cirer le banc à Barcelone ?"

Jérémy Mathieu avec la Ligue des champions en 2015
Jérémy Mathieu avec la Ligue des champions en 2015 © AFP

Un contrat bidon pour rester à Valence

Le gaucher polvalent capable d’évoluer au poste de défenseur central ou de latéral gauche (5 sélections avec les Bleus) invente alors un improbable stratagème pour éviter de signer au Barça: "Quand j'ai reçu le contrat que me proposait Barcelone, j'ai rédigé un nouveau contrat, sur lequel figurait un salaire d'un niveau entre celui que je touchais à ce moment-là et celui que me proposait le Barça. J'ai montré ce faux contrat au directeur sportif de Valence, (Francisco) Rufete, en lui disant : "Si vous me donnez ça, je reste." Il m'a répondu: "Ça ne devrait pas poser de problème." On a appelé ensemble le président (Amadeo Salvo), qui a refusé. Rufete n'en revenait pas... J'ai déchiré le papier et je leur ai dit: "Alors je m'en vais." J'ai compris qu'ils ne comptaient pas sur moi."

Entre 2014 et 2019, celui qui a fini sa carrière au Portugal, au Sporting, a quand même profité de son passage au Barça pour garnir copieusement son palmarès avec une Ligue des champions (2015), une Supercoupe d'Europe (2015), une Coupe du monde des clubs (2015), deux Liga (2015, 2016), deux Coupes du Roi (2015 à 2017), une Supercoupe d'Espagne (2016). Comme quoi, ça valait quand même le coup de rejoindre Lionel Messi.

ABr