RMC Sport

Liga: un Barça ronronnant et pas flamboyant débute par un match nul face au Rayo Vallecano

Pour son premier match de championnat, le Barça a peiné face au Rayo Vallecano ce samedi au Camp Nou. Dans une rencontre qui a cruellement manqué de rythme, les Catalans n'ont pu faire mieux qu'un match nul et vierge (0-0).

Les débuts du nouveau Barça étaient fortement attendus. Et les fans barcelonais restent sur leur faim, après le nul des Blaugrana au Camp Nou face au Rayo Vallecano pour la première journée de Liga (0-0). Sur un petit rythme, les hommes de Xavi ont peiné face à ceux d'Andoni Iraola, malgré une possession largement supérieure.

Avec trois recrues dans le onze au coup d'envoi (Lewandowski, Raphinha, Christensen), mais sans Jules Koundé, blessé et pas encore inscrit sur la liste de la Liga, les Catalans ont buté sur un bon pressing du Rayo, ce qui a considérablement gêné le Barça. Pour sa première sortie au Camp Nou, Robert Lewandowski a cru quelques secondes libérer son équipe, mais le Polonais a logiquement vu son but refusé pour hors-jeu.

Raphinha actif, Ter Stegen décisif

Sur les côtés, Ousmane Dembélé et Raphinha ont tenté d'apporter de la vitesse au jeu catalan, mais se sont montrés trop imprécis pour faire basculer le scénario. Bien que supérieurs techniquement, les Barcelonais ont aussi affiché des faiblesses défensives et Marc-André Ter Stegen a sorti le grand jeu par deux fois pour éviter une grosse déconvenue d'entrée.

Malgré le coaching et les entrées d'Ansu Fati et de Franck Kessié, le milieu et l'attaque blaugrana n'ont pas eu le rayonnement attendu face au 12e du dernier exercice. Assez discret, Robert Lewandowski a manqué une belle opportunité en expédiant une frappe du gauche dans les travées bien garnies de l'enceinte barcelonaise, tandis que Kessié a vu son but refusé pour un hors-jeu flagrant. Le Barça a même terminé la rencontre à dix après l'exclusion de Sergio Busquets, coupable d'un coup de coude sur Radamel Falcao dans le temps additionnel.

Le buteur colombien aurait pu porter le coup de grâce dans les dernières secondes mais l'ancien monégasque a vu lui aussi son but refusé. Les Calatans devront hausser le curseur dès la dimanche prochain, face à la Real Sociedad (22 heures).

Analie Simon Journaliste RMC Sport