RMC Sport

Mercato: Al-Sadd bloque le départ de Xavi, le Barça en échec

Cible principale du FC Barcelone depuis le départ de Ronald Koeman, Xavi va devoir encore attendre avant d’espérer revenir dans son club formateur au poste d’entraîneur. Ce mercredi, Al-Sadd a fait savoir via son président Turki Al-Ali qu’un départ de l’Espagnol n’est pas envisageable.

C’est un véritable rebondissement auquel les Barcelonais font face. Alors que l’arrivée de Xavi au poste d’entraîneur du FC Barcelone semblait proche d’être bouclée, les Catalans ont vu Al-Sadd fermer la porte à un départ de l’ancien milieu de terrain.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Pourtant, le neuvième de Liga avait envoyé ce mercredi une délégation pour boucler l’opération avec le club qatari. Une venue que le président Al-Sadd a salué et respecté. Tout en fermant la porte à un départ de Xavi: "Nous nous félicitons de la visite de la délégation administrative du FC Barcelone, et nous apprécions et respectons cela. La position du club est claire depuis le début, nous nous engageons à garder notre entraîneur Xavi avec nous et nous ne pouvons pas le laisser partir à ce moment sensible de la saison".

Devant ce retournement de situation, les Catalans devront soit continuer à négocier avec les Qataris, soit privilégier une autre piste pour succéder à Koeman.

Laporta: "Je parle souvent avec lui (Xavi)"

Depuis le renvoi du technicien néerlandais, le président Joan Laporta n’avait jamais démenti publiquement les contacts avec Xavi pour reprendre le poste d’entraîneur actuellement occupé par l’intérimaire Sergi Barjuan.

Le Catalan avait même révélé l’existence de contacts il y a quelques jours: "Je parle souvent avec lui. Il y a deux mois, lorsque nous avons soutenu Koeman, j’ai parlé à Xavi. Je sais ce qu’il pense de l’équipe, ses opinions et ce qu’il pense de ce qu’il faut faire". Avec ce communique d’Al-Sadd, l’identité du futur coach du Barça demeure un mystère.

JO