RMC Sport

Affaire Neymar: La police de Sao Paulo a clos l’enquête

Selon les médias brésiliens, la police de Sao Paulo a décidé de clore l’enquête sur le viol présumé dont est accusé Neymar par la mannequin, Najila Trindade. La justice va désormais prendre le relais.

Plus d’un mois et demi après l’éclatement de l’affaire, la police de Sao Paulo en a terminé avec l’enquête sur le viol présumé dont est accusé Neymar par la mannequin brésilien, Najila Trindade, confirme le média UOL Esporte. Les enquêteurs ont entendu les deux protagonistes. Le modèle assure avoir été violée mi-mai par l’attaquant du PSG avec qui elle avait échangé sur les réseaux sociaux. L’international brésilien a nié les faits. Après avoir enregistré les dépositions, la police va désormais passer le témoin à la justice. 

La décision appartient désormais à un procureur

Le dossier va être transmis au ministère public qui pourra porter plainte, déposer une requête ou une action en justice. Le tout dans un délai de 15 jours. La décision sur d’éventuelles poursuites contre Neymar sera prise par un procureur qui se basera sur les éléments de l’enquête policière. 

Neymar a été entendu par les enquêteurs pendant 1h40 le 7 juin dernier. "Nous sommes venus témoigner pour clarifier tout ce qui était dû et nous sommes convaincus que nous prouverons l’innocence de mon client. Le processus est confidentiel, mais il (Neymar) a donné toutes les précisions nécessaires", avait déclaré l’avocate du joueur, Maira Fernandes.

Il avait été entendu une nouvelle fois le 14 juin beaucoup plus longuement (4 heures). Selon O Globo, il aurait donné plus de détails sur cette soirée en confessant avoir frappé la jeune femme pendant le rapport sexuel mais à la demande de cette dernière. Depuis le début de l’enquête, son accusatrice a changé d’avocat à trois reprises et n’aurait pas été en capacité de fournir les preuves demandées par les enquêteurs, notamment une vidéo qu’elle aurait enregistrée sur un téléphone, qu’elle dit s’être fait voler lors d’un cambriolage.

NC