RMC Sport

Angers-OM: Clauss fait plier le SCO, Marseille leader provisoire et rassurant avant le Sporting

En ouverture de la 9e journée de Ligue 1, l’OM s’est imposé sur la pelouse d’Angers (3-0) grâce notamment à Jonathan Clauss (un but, deux passes décisives) et s’empare provisoirement de la place de leader. Tous les signaux sont au vert avant le retour de la Ligue des champions face au Sporting mardi (18h45 sur RMC Sport 1).

L’OM poursuit son début de saison presque parfait. Toujours invaincu en Ligue 1 cette saison, les Marseillais ont parfaitement entamé leur marathon (onze matchs jusqu’à la Coupe du monde) en s’imposant à Angers en ouverture de la 9e journée de Ligue 1. Les hommes d’Igor Tudor font coup double puisqu’ils prennent la tête du championnat avant PSG-Nice, ce samedi (21 heures).

>> Revivez Angers-OM

Clauss, à gauche toute

Le petit problème de friteuses avant le coup d’envoi n’a pas empêché les deux équipes d’entrer de suite dans la rencontre et de se livrer un premier acte équilibré. Malgré la possession, les Marseillais ont subi quelques contres dangereux de la part des Angevins, qui ont touché le poteau sur une frappe de Nabil Bentaleb. Sous une pluie battante, l’OM a finalement pris les devants grâce à Jonathan Clauss, aligné au poste de piston gauche pour suppléer Nuno Tavares, suspendu.

Lancé par Luis Suarez, l’ancien Lensois a dribblé Valery dans la surface avant de fusiller Fofana au premier poteau pour inscrire son premier but sous les couleurs phocéennes. Mené au score, le SCO a montré de bons arguments pour rester dans la partie.

En confiance avant le Sporting

Mais tout s’est effondré au retour des vestiaires pour le club de l’Anjou, pétrifié par le duo Clauss-Suarez, décidément dans tous les bons coups de vendredi. Passeur sur l’ouverture du score, le Colombien a cette fois-ci repris un centre du Français pour doubler la mise. Intenable sur son côté gauche, Jonathan Clauss s’est offert sa deuxième passe décisive de la soirée, à destination de Gerson, venu tuer tout suspense à l’heure de jeu. Les dernières minutes ont permis à Igor Tudor de faire reposer les organismes et d'offrir du temps de jeu à Bamba Dieng, entré sous les acclamations des fans marseillais.

Le travail bien fait en Ligue 1, avec une nouvelle victoire et une place de leader provisoire, l’OM peut désormais tranquillement se pencher vers la Ligue des champions. Dos au mur après deux défaites en deux matchs, les Olympiens n’ont pas le droit à l’erreur mardi face au Sporting dans un Vélodrome à huis-clos (18h45 sur RMC Sport 1).

Analie Simon Journaliste RMC Sport