RMC Sport

Angers-OM: "On a perdu deux points", reconnaît Rudi Garcia

Contraint au nul par un bon SCO d'Angers (1-1), Marseille reste 4e au classement et a deux longueurs de retard sur Lyon, nouveau dauphin du PSG. Rudi Garcia, l'entraîneur des Phocéens, regrette que ses joueurs n'aient pas tenu tenir leur avantage. Mais "ce n'est pas terminé" dans la course à la Ligue des champions, précise-t-il.

Après deux succès de rang en championnat et la belle victoire en Ligue Europa jeudi contre Salzbourg (2-0) en demi-finale aller, l'Olympique de Marseille est redescendu un peu de son nuage en se faisant accrocher par Angers dimanche (1-1) lors de la 35e journée de Ligue 1. Comme le confie Rudi Garcia, les Marseillais étaient pourtant bien "venus pour gagner", afin de dépasser Monaco et de rester à égalité de points avec Lyon, nouveau deuxième depuis sa victoire hier contre Nantes (2-0).

"Les gardiens ont décidé du match nul"

Mais le SCO a été très bon sur sa pelouse. "Malheureusement, je pense que le nul est assez équitable parce que les deux équipes ont eu suffisamment d'occasions même pour l'emporter, soit d'un côté, soit de l'autre", analyse l'entraîneur marseillais. "Après, quand on mène 1-0 vite comme ça et qu'on a une balle de 2-0... On aurait été bien inspiré de la marquer. Mais les deux gardiens ont été très bons ce soir. C'est eux qui ont décidé du match nul pour cette rencontre", ajoute Rudi Garcia.

Le coach des Ciel et Blanc estime que les siens ont "perdu deux points". "Maintenant, c'est dommageable parce qu'on approche de la fin, mais il reste trois rencontres et Monaco a aussi perdu des points. Ce n'est pas terminé", conclut-il.

N.B avec Pierre-Yves Leroux à Angers