RMC Sport

Coronavirus: Yazici et Verratti de nouveau positifs, une faille dans le protocole de la Ligue 1?

À leur retour de sélection, Yusuf Yazici (Losc) et Marco Verratti (PSG) ont été testés positifs au coronavirus. Ils avaient pourtant déjà été contaminés par le Covid-19. Ce qui, comme l'explique Christophe Galtier, pourrait remettre en cause le protocole sanitaire de la LFP.

Marco Verratti et Yusuf Yazici vont-ils provoquer un amendement du protocole sanitaire de la Ligue de football professionnel? Avant la victoire 1-0 du LOSC contre le PSG, lors de la 31e journée de Ligue 1, ils ont été testés positifs au coronavirus. Avec deux particularités communes: ce dépistage a été effectué à leur retour de sélection et, surtout, les deux joueurs avaient déjà été contaminés en janvier.

Après une année de pandémie, il avait été démontré que des personnes atteintes par le coronavirus étaient potentiellement susceptibles de délivrer un nouveau test positif plusieurs mois après. C'est rare, et cela concerne plutôt les plus de 65 ans. Le milieu de terrain italien et l'attaquant turc montrent néanmoins que les footballeurs ne font pas exception à cette constatation médicale. Il s'avère pourtant que cette possibilité n'a manifestement pas été prévue par le protocole sanitaire de la Ligue de football professionnel.

Pas de tests obligatoires pour ceux qui ont déjà été contaminés

En conférence de presse après la victoire de Lille au Parc des Princes, Christophe Galtier a expliqué que la LFP n'exigeait pas de nouveaux dépistages PCR pour les joueurs avec un test sérologique positif (mettant en évidence la présence d'anticorps qui prouvent que le coronavirus a déjà été contracté). "Que va-t-il se passer dans la semaine qui arrive? On s'aperçoit finalement que des personnes qui ont déjà eu le Covid peuvent avoir un autre Covid", a réagi l'entraîneur lillois.

Si un écouvillon s'est tout de même retrouvé dans le nez de Marco Verratti et celui de Yusuf Yazici dans la semaine, c'est en raison de la trêve internationale. "Tous les joueurs qui sont rentrés de sélection ont été testés. C'était une obligation", a expliqué Christophe Galtier.

Nouvelle infection ou traces résiduelles?

Ces deux cas supposent donc que des joueurs ont peut-être joué cette saison sans savoir qu'ils étaient à nouveau positifs au coronavirus. Mais cela soulève aussi une autre question. Marco Verratti et Yusuf Yazici ont-ils été contaminés une deuxième fois, ou s'agit-il seulement d'une résurgence de leur première infection?

Pour le Turc, qui a effectué trois tests successifs à son retour de la trêve, Christophe Galtier donne quelques éléments de réponse: "Son premier test, d'après les informations que l'on m'a données, ce n'était que des traces résiduelles de son Covid contracté au mois de janvier. On la retesté hier (...) et le résultat s'est avéré encore positif de manière infime". Interrogé par RMC Sport, Alexandre Bleibtreu, un infectiologue, avance la même possibilité, sans toutefois écarté la piste d'une contamination par un des novueaux variants qui circulent sur le territoire français.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport