RMC Sport

Droits TV Ligue 1: après Canal+, Free voudrait aussi renégocier son contrat

Détenteur des droits de la Ligue 1 pour son application mobile qui propose des replays en quasi-instantané, Free aurait, selon L'Équipe, demandé une ristourne à la LFP. L'opérateur voudrait que son contrat, à près de 42 millions d'euros par an, soit revu à la baisse.

Jusqu'alors, seul Free n'avait pas mis son grain de sel dans la crise des droits TV. Ce n'est a priori plus le cas. L'Équipe rapporte ce samedi que l'opérateur a demandé à la Ligue de football professionnel de revoir les termes du contrat qui lui permet de diffuser des replays de tous les matchs de Ligue 1 en quasi-instantané sur les terminaux mobiles. Dans un courrier adressé le 17 février à la LFP, plusieurs requêtes auraient été faites. Parmi elles: une diminution de la facture à payer (41,8 millions d'euros par an) et l'abandon des droits pour qu'ils soient remis en jeu.

Pour Thomas Raynaud, directeur général de Free, la valeur de la Ligue 1 a été dépréciée par les récents événements. D'où sa demande de diminuer le montant des droits TV acquis en 2018 pour la période 2020-2024. Autre justification: la société de Xavier Niel ne possède plus l'exclusivité de l'intégralité du championnat, compte tenu de l'accord passé début février entre la LFP et Canal+.

Réponse négative de la LFP

Mais contrairement à ce qu'ont pu faire Canal+ et Mediapro ces derniers mois, aucune menace de non-paiement des futures échéances n'aurait été formulée par Free. Il lui resterait en tout cas environ 14 millions d'euros à payer en deux fois d'ici début juin.

Parallèlement à cette demande de rabais, Free aurait aussi demandé à pouvoir rendre son lot. Ce qui lui permettrait de ne plus être engagé à payer pour les prochaines saison, mais aussi à la Ligue de football professionnel de pouvoir l'intégrer dans un futur appel d'offres, avec tous les autres droits audiovisuels.

À toutes ces demandes, la LFP aurait dit non. Toujours d'après L'Équipe, le président Vincent Labrune aurait répondu dans un courrier adressé à Free le 19 février.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport