RMC Sport

Droits TV Ligue 1: Labrune défend la visibilité d'Amazon pour les fans de foot

Dans un entretien paru dans les colonnes de L’Equipe, Vincent Labrune s’exprime sur l’attribution des droits TV de la Ligue 1. Le président de la LFP se dit ravi d’accueillir Amazon, prochain diffuseur du championnat de France.

"Amazon est le choix de la raison". Le président de la LFP Vincent Labrune a confiance en son nouveau diffuseur, qui retransmettra la Ligue 1 à partir du mois d’août après avoir remporté l’appel d’offre de la Ligue et le désistement surprise de Canal+. Même si pour le moment, beIN Sports conserve son lot de deux matchs par journée.

"Il faudrait être fou pour refuser Amazon, laisser passer ce train"

"Amazon a vocation à devenir l'un des plus gros acteurs du marché des droits sportifs dans les vingt ans qui viennent, clame Vincent Labrune dans une interview publiée dans L’Equipe. Et c'est accessoirement un partenaire que toutes les ligues du monde entier s'arrachent et rêvent d'avoir pour le futur. Il faudrait être fou pour refuser Amazon, laisser passer ce train, et prendre le risque qu'il ne revienne pas la prochaine fois."

Répondant aux critiques sur la visibilité de la plateforme, Labrune assure que c’est "un outil qui est reçu par 10 millions de foyers en France, le double des foyers abonnés à Canal +" et pense déjà au prochain appel d’offre: "Il faut arrêter de dire qu'Amazon est invisible. De notre point de vue, c'est tout le contraire. On se projette sur 2025-2030. Amazon va remettre la Ligue 1 au centre de la vie quotidienne des Français."

"Amazon, ce n'est pas un acteur qui n'existe pas, ce n'est pas Téléfoot qui part de zéro"

"On semble oublier qu'Amazon est le carrefour du mode de consommation des fans qui ont moins de moyens, affirme l’ancien président de l’OM. Amazon, ce n'est pas un acteur qui n'existe pas, ce n'est pas Téléfoot qui part de zéro". La chaîne du groupe Mediapro avait cessé d’émettre quelques mois après sa création, pour un défaut de paiement, ce qui avait conduit Canal+ à diffuser la fin du championnat en intégralité.

Vincent Labrune détaille également les échanges qui se sont faits avec le nouveau diffuseur: "Mon premier contact téléphonique a été avec Frédéric Duval, le président d'Amazon.fr dans le cadre de l'appel d'offres de février. (…) Il y a trois semaines, mon équipe a repris langue avec Amazon pour voir avec eux s'il n'y avait pas moyen d'anticiper leur venue. Notre objectif était qu'ils arrivent pour le cycle suivant. Mais on a su créer les conditions pour qu'ils s'engagent finalement plus tôt".

JAu