RMC Sport

Fair-play financier: pourquoi le PSG aura quand même des contraintes cet été

Blanchi ce mardi par le Tribunal arbitral du sport concernant la procédure engagée par l'UEFA pour non-respect des règles du fair-play financier, le PSG n'aura pas pour autant les coudées franches l'été prochain. Et devra sans doute vendre pour éventuellement s'offrir de nouveaux joueurs.

Le PSG ne sera donc pas sanctionné. Le Tribunal arbitral du sport a mis ce mardi un point final à la procédure engagée par l'UEFA contre le club parisien pour non-respect des règles du fair-play financier. Le club de la capitale est donc blanchi définitivement dans cette affaire. Mais n'aura pas pour autant totale liberté l'été prochain.

Comme expliqué dans Breaking Sport sur RMC Sport, si tout est réglé pour la période allant de 2015 à 2017, Paris sera encore scruté par l'UEFA. L'instance européenne va désormais se pencher sur les comptes en fin de saison dernière et l'été prochain.

Encore des ventes avant le 30 juin?

L'an dernier, le club français avait dégagé 50 millions d'euros des ventes de Javier Pastore ou Yuri Berchiche. Il pourrait encore être contraint de vendre avant le 30 juin prochain, pour continuer à assumer les salaires de ses cadres mais aussi compenser les nouvelles règles imposées concernant ses contrats de sponsoring.

>>> Cliquez ici pour voir Breaking Sport et vous abonner à RMC Sport

A.Bo avec L.T