RMC Sport

Le Graët: "Il n’y a pas de quoi assassiner Chapron non plus"

En marge d’un déplacement ce mardi à Boulogne-sur-Mer, Noël Le Graët a livré son sentiment sur l’affaire Tony Chapron. Et le président de la Fédération française de football a tenté de calmer un peu l’emballement autour de cet incident.

Il n’a pas échappé à l’affaire du moment. En déplacement dans le Pas-de-Calais afin de saluer Jacques Wattez, qui se retire de la présidence de Boulogne-sur-Mer, Noël Le Graët a été interrogé à propos de Tony Chapron.

>> Diego Carlos raconte son "incident historique" avec Tony Chapron

"Chapron est quelqu’un de très respectable"

S’il reconnait "une petite faute", le président de la Fédération française de football n’a pas souhaité charger l’arbitre de 45 ans. Au contraire. "Il n’y a pas de quoi non plus l’assassiner à ce point, c’est quelqu’un de très respectable", a confié le dirigeant de 76 ans.

>> Les cinq casseroles les plus gênantes de Tony Chapron

AJ avec JBo