RMC Sport

Ligue 1: accord trouvé à Angers pour une baisse des salaires

Les joueurs et les membres du staff d'Angers ont noué un accord avec la direction pour une baisse de leur salaire, afin d'aider le club à faire face à la crise économique qui frappe le football français.

Un accord sur une baisse des salaires des joueurs et des membres du staff a aussi été trouvé à l'Angers SCO. Le 9e de Ligue 1 l'a annoncé ce mardi, dans un communiqué de son président Saïd Chabane: "Au-delà de leur altruisme envers l’institution, je tiens à les saluer pour l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes, du club et du monde du football en général. Cet effort les grandit, et démontre leur pleine conscience des conséquences de la crise que nous traversons". Le dirigeant souligne en outre que les négociations se sont déroulées "avec une grande transparence".

Fin février, Ouest-France rapportait que cet accord était en bonne voie et que plusieurs discussions avaient été menées entre les joueurs, la direction et un représentant de l'UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels.

Une réponse à la situation économique très précaire

Plusieurs accords salariaux dans le football français ont été révélés ces derniers jours. Ils sont non seulement une réponse à la crise économique liée à l'épidémie de coronavirus (absence de billetterie, baisse du merchandising), mais aussi à la crise des droits TV depuis que Mediapro s'est retiré.

Le 8 mars, c'est l'Olympique Lyonnais qui se réjouissait d'avoir conclu un accord "novateur" avec "une partie" des joueurs, des joueuses et des membres de staff. La formule choisie est la suivante: une baisse de rémunération allant de 5% à 25% à compter du mois de février, en échange d'actions OL Groupe.

Un terrain d'entente a aussi été récemment trouvé au Paris Saint-Germain. Aucun communiqué officiel n'ayant été diffusé, l'information a été dévoilée par le capitaine Marquinhos. "Oui, ça a été fait. (...) Personne ne l'a dit, mais ça a été mis en place", a-t-il récemment affirmé sur RTL. Autant de clubs qui sont donc dans le sillage du RC Lens, premier club depuis le début de l'année à avoir ficelé un accord avec ses joueurs, dont Clément Michelin, qui s'en était félicité sur l'antenne de RMC.

JA