RMC Sport

Ligue 1: Aouchiche, David, Grbic... les recrues à suivre cette saison

C'est avec l'affiche Bordeaux-Nantes que sera donné vendredi (19h) le coup d'envoi de la saison 2020-2021 de Ligue 1. Avant la reprise, focus sur les recrues à suivre dans les prochains mois. De Jonathan David (Lille) à Seko Fofana (Lens), en passant par Tino Kadewere (OL) et Adil Aouchiche (Saint-Etienne).

Jonathan David (attaquant, Lille)

Il est devenu au début du mois le plus gros transfert de l’histoire du Losc. Arrivé en provenance de la Gantoise contre un chèque de 32 millions d’euros, Jonathan David aura pour mission de faire oublier Victor Osimhen, parti découvrir la Serie A du côté du Napoli. Présenté par ses dirigeants comme un attaquant aussi rapide que technique, capable également d’évoluer comme meneur de jeu, l’attaquant canadien de 20 ans sera très attendu après avoir claqué une trentaine de buts en deux saisons en Belgique. Il était également courtisé par le Leeds de Marcelo Bielsa.

Adrian Grbic (attaquant, Lorient)

Un temps très proche du Stade Brestois, Adrian Grbic a finalement choisi de rejoindre le FC Lorient pour poursuivre sa progression. Promus en Ligue 1, les Merlus ont cassé leur tirelire (9 millions d’euros) pour arracher à la concurrence cet avant-centre autrichien de 24 ans, auteur de 17 buts la saison dernière en Ligue 2 sous le maillot de Clermont. Méconnu avant d’arriver en Auvergne, le natif de Vienne ambitionne aujourd’hui de disputer le prochain Euro avec l’Autriche. Il devra commencer par se remettre de la blessure au genou droit qui a freiné sa préparation.

Tino Kadewere (attaquant, Lyon)

Meilleur buteur de Ligue 2 la saison dernière avec 20 buts en 24 matchs, Tino Kadewere va tenter de confirmer à l’échelon supérieur. Recruté dès janvier par l’OL, qui l’avait prêté dans la foulée à son club du Havre, le Zimbabwéen de 24 ans pourrait rapidement se voir confier de grosses responsabilités en cas de départ de Moussa Dembélé. Ce dernier fait partie des joueurs susceptibles de quitter une équipe de l’OL privée cette année de Coupe d’Europe pour la première depuis 1997. Pour Rudi Garcia, Kadewere représente tout simplement "l’avenir" des Gones.

Leonardo Balerdi (défenseur, Marseille)

André Villas-Boas tenait absolument à le faire venir. Formé à Boca Juniors, puis transféré au Borussia Dortmund, Leonardo Balerdi s’est engagé avec l’OM fin juillet sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Peu utilisé par le BvB depuis son arrivée en Allemagne en janvier 2019 (huit matchs avec les professionnels), mais déjà international argentin (deux sélections), ce défenseur central de 21 ans cherchera à prendre la place d’Alvaro Gonzalez ou Duje Caleta-Car. A Marseille, il faudra également avoir un œil sur les débuts en Ligue 1 du milieu défensif Pape Gueye (21 ans, ex-Le Havre).

Jonas Omlin (gardien, Montpellier)

Il était la priorité de Montpellier pour succéder à l'Argentin Geronimo Rulli, reparti à la Real Sociedad après un prêt réussi dans l’Hérault. Gardien athlétique (1,90m, 87kg), doté d’un bon jeu au pied et explosif dans ses interventions, Jonas Omlin a paraphé un contrat de quatre ans pour un transfert estimé à cinq millions d’euros. Le Suisse de 26 ans, pisté depuis de longs mois par la cellule de recrutement du MHSC, reste sur deux bonnes saisons au FC Bâle, dont la dernière bouclée avec le meilleur pourcentage d’arrêt en Super League (76%).

Adil Aouchiche (milieu, Saint-Etienne)

Suivi par Lille, Rennes, Leverkusen, Leicester, Arsenal et le Bayern Munich, Adil Aouchiche a préféré filer à Saint-Etienne. Claude Puel a su convaincre l'élégant milieu français formé au PSG que l’ASSE représentait la meilleure étape pour la suite de sa carrière. En forme lors des matchs de préparation, celui qui a récemment fêté ses 18 ans a en théorie les qualités pour s’épanouir en Ligue 1: intelligence de jeu, capacité à accélérer le rythme, créativité, habilité technique et bonne frappe de balle. A lui de le prouver.

Seko Fofana (milieu, Lens)

Le 23 juillet dernier, il marquait les esprits en offrant une victoire de prestige à l’Udinese (2-1) devant la Juve, future championne d’Italie. Lancé dans un numéro de soliste, il avait chipé le ballon à Alex Sandro, résisté à Matthijs de Ligt, puis fusillé Wojciech Szczesny. Un mois plus tard, Lens déboursait dix millions d’euros pour le recruter. Chipé très jeune par Manchester City, puis prêté à Fulham et Bastia avant d’être cédé en Italie, Seko Fofana s’est imposé en quatre ans comme l’un des milieux les plus talentueux de Serie A. Son recrutement ressemble à un très joli coup pour le promu nordiste.

Pedro Chirivella (milieu, Nantes)

"Du fait de son faible temps de jeu à Liverpool, on est agréablement surpris. Je pense qu'il est tombé dans le bon club et que nous on a tapé dans le bon joueur, même si la réponse sera le terrain." La saison n’a pas encore débuté, mais Christian Gourcuff est déjà sous le charme de Pedro Chirivella. Arrivé libre au FC Nantes en provenance de Liverpool, où il n’est pas parvenu à se faire une place, le milieu espagnol de 23 ans pourrait former une paire très technique à la récupération au côté d’Imran Louza. A condition de bien s’adapter à la Ligue 1.

Rony Lopes (milieu, Nice)

Objectif relance pour Rony Lopes. Pas parvenu à s’imposer au FC Séville, qui l’a acheté l’été dernier à Monaco, le milieu offensif portugais de 24 ans a choisi le projet niçois pour relever la tête. Prêté avec une option d’achat fixée à 20 millions d’euros, l’ancien Lillois et Monégasque voudra retrouver le niveau qui lui avait permis de s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs de Ligue 1. Sa technique pourrait faire des dégâts au sein d’une équipe ambitieuse, qui s’est également attaché les services d’Hassane Kamara, Morgan Schneiderlin ou encore Amine Gouiri.

RR