RMC Sport

Ligue 1: la journée la plus prolifique en buts depuis 13 ans

La 34e journée de Ligue 1 a battu un record de buts ce week-end avec 38 réalisations en dix matchs. Une performance jamais réalisée depuis mai 2008.

Les vannes se sont ouvertes. Le week-end de Ligue 1 a été le plus prolifique depuis 13 ans avec 38 buts inscrit lors des dix rencontres de la 34e journée. Une telle orgie ne s’était plus produite depuis le 17 mai 2008. Ce jour-là, comptant pour la dernière journée de la saison 2007-2008, 43 buts avaient été inscrits, l’OM avait arraché in extremis sa qualification en Ligue des champions aux dépens de Nancy grâce à sa victoire face à Strasbourg (4-3), combinée à la défaite des Lorrains face à Rennes (2-3). Le PSG s’était maintenu en s’imposant à Sochaux (1-2).

Treize ans plus tard, ce week-end a un peu décanté la course en haut de tableau avec un trio qui se détache. Lille a conservé sa première place en s’imposant à Lyon (2-3) et garde un point d’avance sur le PSG, deuxième, et deux sur Monaco, troisième. Battu, l’OL est désormais quatrième avec quatre points de retard sur Monaco.

La journée a été marquée par les cartons de Rennes face à Dijon (5-1) et de Lorient contre Bordeaux (4-1). Les victoires du PSG à Metz (1-3), de Marseille à Reims (1-3) et de Nice contre Montpellier (3-1) ont gonflé les compteurs au cours de ce week-end sans match nul et lors duquel une seule équipe n’a pas marqué: Angers contre Monaco (0-1).

Selon Opta Jean, cette 34e journée est la deuxième plus prolifique du XXIe siècle derrière celle du 17 mai 2008. Les fins de saison sont traditionnellement prolifiques en buts et le cru 2020-2021 n’échappe pas à la règle avec, en sus, un suspense élevé à tous les étages entre une course au titre indécise, des candidats au maintien résistants et trois postulants (Lens, Marseille et Rennes) pour les derniers accessits européens.

NC