RMC Sport

Ligue 1: Rennes à l'arrêt, Montpellier rêve d’Europe

Un doublé de Stephy Mavididi et Montpellier a dominé Rennes (2-1) ce dimanche lors de la 26e journée de Ligue 1.

Petit à petit l'avance que possédait Rennes sur Marseille a fondu. A cause, d'abord, de la victoire de l'OM contre Nice (3-2) et du nul à Nantes (1-1). Ensuite, surtout, en raison de la nouvelle contre-performance des Bretons ce dimanche à Montpellier lors de la 26e journée.

Battus dans l'Hérault (2-1), les protégés de Julien Stéphan enchaînent un cinquième match consécutif sans gagner en L1.

Mavididi enfin séduisant

Assez décevant depuis son arrivée en provenance de la Juventus (après un prêt à Dijon), avec seulement quatre buts en 22 apparitions dans l'élite, Stephy Mavididi a brillé ce dimanche sur la pelouse de la Mosson. Bien servi par Téji Savanier sur un coup-franc millimétré, l'attaquant anglais a lancé le match entre deux prétendants à l'Europe après vérification à la vidéo (1-0, 16e).

Décidément en grande forme, le buteur de 22 ans a doublé la mise dix minutes plus tard. Profitant d'un tir contré d'Elye Wahi, l'ancien international U20 des Three Lions a éliminé Damien Da Silva et Nayef Aguerd avant de conclure d'une grosse frappe du gauche (2-0, 26e) et d'apporter plus de tranquillité aux locaux.

Rennes s'est réveillé trop tard

Téji Savanier aurait pu définitivement tuer tout suspense au retour des vestiaires mais le meneur de jeu du MHSC a raté le penalty obtenu par Mavididi et a envoyé sa frappe au-dessus de la barre transversale d'Alfred Gomis (51e).

Pas au mieux ces dernières semaines, les Rennais sont alors passés à la vitesse supérieure et se sont procurés plusieurs belles occasions mais ont eu du mal à conclure. Servi dans la profondeur, et à la limite du hors-jeu, Serhou Guirassy a fait finalement preuve d'un beau sang-froid pour éliminer Jonas Omlin et marquer son huitième but de la saison en Ligue 1. Un réveil trop tardif pour l'ancien Amiénois et Rennes.

OM-Rennes vaudra de l'or

Avec cette nouvelle défaite, la deuxième lors des quatre dernières journées de championnat, le Stade Rennais recule au classement.

Désormais sixièmes, dépassés par l'OM à la faveur du plus grand nombre de buts marqués (33 pour Marseille, 32 pour Rennes), les Bretons disent quasiment adieu à leurs rêves de podium.

Avec provisoirement 16 points de retard sur le PSG (17 sur Lille et l'OL), l'équipe entraînée par Julien Stéphan devrait donc se contenter de lutter pour une place en Ligue Europa. Pire, la quatrième place de Monaco semble difficile à atteindre, et Rennes pourrait se retrouver à rivaliser avec l'OM pour finir dans le top 5.

Le match en retard entre les deux concurrents, reprogrammé pour le 10 mars, après les incidents à la Commanderie, sera donc capital dans la course à l'Europe. Un sprint final où Montpellier, désormais septième à égalité avec le club breton, pourrait aussi avoir son rôle à jouer. Le suspense est total en Ligue 1, et c'est tant mieux.

JGL