RMC Sport

PSG-Montpellier: l'embrouille entre Savanier et Neymar après une semelle

Le carton du PSG contre un Montpellier réduit à 10 (4-0), en ouverture de la 21e journée de Ligue 1, a été marqué par le doublé de Kylian Mbappé. Parmi les autres images notables, celles de l'embrouille entre Neymar et Téji Savanier en fin de match.

Carton plein pour le PSG ce vendredi, en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 contre Montpellier (4-0). En supériorité numérique après le carton rouge d'Omlin en première période, Paris a déroulé, avec un doublé de Kylian Mbappé, qui a ouvert son compteur 2021. 

Si Andy Delort était absent pour blessure, quelques tensions se sont tout de même faites ressentir entre les Héraultais et Neymar. Notamment entre le Brésilien et Téji Savanier, à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire. "Rien de méchant. Jamais", assurera plus tard le joueur du MHSC sur Téléfoot.

"Ne dis pas que c'est Savanier!"

Tacle de Neymar sur Souquet
Tacle de Neymar sur Souquet © Capture écran Téléfoot
Neymar
Neymar © Capture écran Téléfoot

Neymar venait d'écoper d'un carton jaune pour une semelle sur Arnaud Souquet, à terre. Un peu nerveux, le Brésilien s'approche et demande des explications, s'adressant à son adversaire au sol, ballon en main. Un "ta gueule" est lâché, sans qu'on sache de qui il provient. "C'est Savanier", entend-on de la part de l'arbitre. 

La petite claque d'Icardi à Neymar

Neymar et Icardi
Neymar et Icardi © Capture écran Téléfoot

"Non ne dis pas que c'est Savanier, c'est lui qui parle mal! Ne dis pas que c'est Savanier! Qui parle mal? Ce n'est pas moi!", semble se défendre Téji Savanier auprès de l'arbitre centrale. La scène se déroule près de la ligne de touche et les entraîneurs sont aux premières loges. Le Brésilien est calmé par ses coéquipiers, notamment par Mauro Icardi. 

"C'est pas lui, c'est l'autre qui parle, c'est Neymar qui parle, pas Savanier!", insiste Michel Der Zakarian auprès de l'arbitre-assistant. Le joueur montpelliérain est alors reparti en râlant et en levant les bras, Neymar de l'autre côté, le visage fermé. 

dossier :

Neymar

A.Bo