RMC Sport

"Match des héros" de l'OM: coup-franc, chambrage, le rappeur Sneazzy s’est régalé au Vélodrome

Sneazzy a vécu un moment inoubliable lors du "match des héros" de l'OM mercredi au Vélodrome. Le rappeur parisien, supporter du PSG, a inscrit un joli coup-franc, avant de le célébrer en chambrant le public marseillais.

Après ça, il peut ranger ses crampons. Sneazzy s’est offert un moment magique lors du "match des héros" mercredi au Vélodrome. A l’image de Jul, Soso Maness, SCH ou Alonzo, le rappeur parisien avait accepté de participer à cette rencontre caritative à l’initiative de Didier Drogba. Et il ne doit pas le regretter. Dans les derniers instants de la rencontre, l’artiste de 29 ans, qui évoluait dans l’équipe de l’Unicef, a obtenu un coup-franc à l’entrée de la surface. Il a alors pris le ballon pour tenter lui-même sa chance, à un moment où la règle du onze contre onze n’était plus du tout respectée sur la pelouse.

Les supporters marseillais massés derrière le but ont commencé à le siffler. Sans se démonter, Sneazzy, fan revendiqué du PSG, a répondu en les invitant à monter le volume. Avant de s’élancer et de tromper Yohann Pelé d’une belle frappe placée, malgré une surface de réparation saturée, dans laquelle se trouvait notamment Teddy Riner ou Ciryl Gane. Une belle inspiration que l’ancien membre du groupe 1995 a célébré en courant torse nu vers le point de corner, pour effectuer la célébration de Cristiano Ronaldo. Le tout sous une petite bronca, à laquelle il a répondu par un sourire provocateur.

Sneazzy
Sneazzy © Icon
Sneazzy
Sneazzy © Icon

Il a brandi son maillot comme Messi et Fekir

Ricardo Carvalho, Louis Saha, Pierre Gasly, Alizé Lim et les membres de son équipe sont venus le féliciter. Le rappeur belge Roméo Elvis lui a redonné son maillot, que Sneazzy a brandi face au public comme Nabil Fekir à Geoffroy Guichard ou Lionel Messi à Bernabeu. Une scène que le punchliner d’origine marocaine a partagé sur ses réseaux.

Lorsque nous l’avions rencontré l’an passé pour un entretien "Double Contact", Sneazzy s’était décrit comme un attaquant de bon niveau, avec un profil à la Hernan Crespo. Il nous avait également parlé de son admiration pour la grande équipe d’Arsenal de Thierry Henry et Robert Pires, avec qui il est devenu pote et qui a lui aussi marqué (d’une jolie tête) lors de ce "match des héros". Une rencontre que Sneazzy a pu vivre en étant coaché par Arsène Wenger, l’ancien coach mythique des Gunners. Cerise sur le gâteau.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport