RMC Sport

Metz: les stats remarquables du duo Roux-Dossevi (juste derrière Neymar-Cavani)

Nolan Roux - AFP

Nolan Roux - AFP - -

Après sa victoire 2-1 à Rennes samedi, le FC Metz se remet à rêver du maintien. Emmené par le duo Nolan Roux-Matthieu Dossevi, buteur et passeur prolifiques, le club n’est qu’à quatre points du barragiste, Lille.

Ce qui semblait impensable il y a quelques semaines pourrait désormais se produire. Le FC Metz n’a pas totalement abdiqué dans la course au maintien. Grâce à leur victoire à l’extérieur face au Stade rennais samedi (2-1), les Messins, 20es avec 25 points, ne sont plus qu’à quatre longueurs du barragiste. "L'espoir est encore là, il est mince, mais il est encore là, renforcé par cette victoire", a déclaré l’entraîneur Frédéric Hantz après la victoire.

Les bonnes surprises Roux et Dossevi

Dans ce sprint final, les Grenats ont deux solides arguments: Nolan Roux, 14 buts inscrits en Ligue 1 cette saison (total le plus élevé pour le club depuis 2001), et Matthieu Dossevi, dix passes décisives (dont six rien que pour son compère attaquant).

Ces deux joueurs, qui n’avaient jamais évolué ensemble par le passé, en plus d’avoir des statistiques étonnamment élevées pour un club bon dernier au classement, forment la deuxième paire la plus complémentaire du championnat. Seuls les Parisiens Neymar et Edinson Cavani font mieux (sept passes décisives l'un pour l'autre).

Les deux coéquipiers portent donc le FC Metz cette saison, mais ne souhaitent pas pavoiser malgré leur rendement plus qu’honorable. "Tout marche mais on n’en fait pas non plus des tonnes. Cette réussite-là il faut en profiter mais on ne peut pas non plus la crier sur tous les toits", a confié le buteur français, qui a inscrit 45% des buts de son équipe cette saison.

Son coéquipier, international togolais, est sur la même longueur d’ondes: "C’est compliqué de se tirer la couverture ou de mettre en avant ses performances individuelles quand collectivement c’est très difficile."

Un choc capital

Les deux joueurs, voisins de vestiaire, ont une nouvelle fois sauvé leur équipe face aux Rennais (Dossevi double passeur pour Roux double buteur). A cinq journées de la fin du championnat, l’espoir renaît pour le FC Metz. Le club de Bernard Serin a à présent en ligne de mire la réception de Caen samedi, avant le choc capital face au barragiste, le LOSC, une semaine plus tard.

Autre élément en faveur des Grenats, ils ne rencontreront lors des dernières journées aucun club actuellement dans la première partie de tableau.

VIDEO. Nolan Roux dans Team Duga : "Il m'a manqué d'être plus égoïste par le passé"

AC avec PM