RMC Sport

Montpellier, un champion pressé

René Girard

René Girard - -

Le champion de France a repris l’entraînement ce lundi dans la bonne humeur. Après avoir perdu Olivier Giroud, transféré pour 12M€ à Arsenal, il n’est pas loin d’avoir déjà bouclé son recrutement. Un attaquant argentin est en approche.

New York, pour ramener des soldats de plomb et des casques de foot US. Nicosie, Bâle ou Borisov, pour le plaisir des yeux. La saison n’a pas encore débuté que Louis Nicollin a déjà un agenda très chargé. Entre le Trophée des champions à venir de l’autre côté de l’Atlantique (le 28 juillet contre Lyon), les souhaits présidentiels pour le tirage au sort de la Ligue des champions et les ambitions pour l’année post-titre de champion de France, « Loulou » ne manque pas d’idées. « Je me vois bien à Wembley pour gagner la Coupe aux grandes oreilles, juste pour faire fermer la gueule aux Marseillais qui l'ont gagnée en 1993 ! », a d’abord souri le président montpelliérain ce lundi, lors d’une reprise très détendue.

Quant à la phase de poules de la C1, elle va d’après Louis Nicollin « surtout permettre à Michel Mézy (son conseiller, ndlr) de sortir un peu le soir, parce qu’ici, on est un peu coincé ! D'ailleurs, j'espère qu'on va tomber contre des pays qui ont de jolies nanas. Des équipes comme "à poil" Nicosie (APOEL en fait), le FC Bâle, ou Bate Borisov, ça, ça me plaît. » Le premier show de 2012-2013 assuré, Louis Nicollin a retrouvé un peu de sérieux pour confier son espoir de finir dans « les 5 ou 6 premiers, avec pourquoi pas une petite coupe. Et puis, pourquoi pas finir 3e de la poule en Ligue des champions pour être ensuite reversé en Ligue Europa. En tout cas, je peux vous assurer qu'on va en faire trembler plus d'un à la Mosson ! »

L.Nicollin : « On m'a dit qu'un danseur argentin devait venir »

Un message que les trois recrues montpelliéraines, Anthony Mounier (ex-Nice), Daniel Congré (ex-Toulouse) et Gaëtan Charbonnier (ex-Angers), ont dû parfaitement entendre, puisqu’ils étaient aux premières loges. Et la découverte de leurs nouveaux coéquipiers devrait se limiter assez largement au groupe actuel. Si Olivier Giroud s’est envolé pour Arsenal contre 12 millions d’euros, que Geoffrey Dernis (Brest) et Grégory Lacombe (Clermont) sont également partis mais plus discrètement, Younes Belhanda ne devrait pas les imiter. Le Marocain, blessé début juin, devrait rester « à moins qu'un avion passe au-dessus de Montpellier et lâche des pétrodollars ! », a expliqué René Girard.

L’entraîneur des champions de France parait donc en avance sur quelques-uns de ses collègues de Ligue 1. L’Argentin Emmanuel Herrera (25 ans) pourrait ainsi être la quatrième et dernière arrivée. Attaquant du club chilien de l’Unión Española, il a marqué 16 buts en 29 rencontres cette saison. « On m'a dit qu'un danseur argentin devait venir, a expliqué Louis Nicollin. Mais le problème quand on négocie avec un Sud-Américain, c'est que lui est d'accord, mais que derrière, il a un imprésario, un agent et un oncle pour gérer ses comptes. Et que eux, ils veulent toujours faire augmenter les enchères ! » Selon certaines sources, le transfert pourrait se conclure entre 1,5 et 3,4M€.

LP avec SH