RMC Sport

Mort de Bernard Tapie: "Ta passion était un phare", le magnifique hommage d'Aulas

Ami de longue date de Bernard Tapie, qui l'avait encouragé à prendre les commandes de l'OL en 1987, Jean-Michel Aulas a rendu un très bel hommage à Bernard Tapie, décédé ce dimanche à l'âge de 78 ans.

"Tu nous manques beaucoup." Sur les réseaux sociaux, Jean-Michel Aulas a rendu un vibrant hommage à son ami Bernard Tapie, décédé ce dimanche matin des suites d’un cancer à l’âge de 78 ans. "Avec ta disparition, c’est un pan entier du football français qui s’éteint. Ta passion était un phare. Tu as montré la voie à bon nombre d’entre nous et sans toi, rien ne serait comme aujourd’hui, y compris pour l’Olympique Lyonnais", a réagi le président de l’OL. En 1987, c’est Bernard Tapie, alors patron de l’OM, qui l’avait poussé à prendre les commandes du club rhodanien. Le début d’une solide amitié entre ces deux figures du football français.

>> Mort de Bernard Tapie : les hommages du sport en direct

Un échange très touchant dans "Comme Jamais"

En début d’année, dans l’émission "Comme Jamais" sur RMC Sport, ils avaient tous les deux eu des mots très touchants l’un pour l’autre. "Dans ce pays compliqué et dans un sport évolutif, avec beaucoup de choses complètes et compliquées, il est là au bout de 34 ans, avec une équipe féminine formidable, avait salué Bernard Tapie. Et puis il a sorti un nombre incalculable de stars, de joueurs qui sont devenus des grands joueurs. Il sait faire ce qu’il faut dans le football, c’est-à-dire: 'Je suis le patron parce que je paye et je donne une distance de pouvoir à ceux que j’ai choisis mais en leur disant des règles simples: vous avez le droit d’être le patron tant que vous gagnez.'" (…) Bravo Jean-Michel, je t’aime."

"Merci Bernard, je t’aime aussi. Tu m’as tout appris et donné l’envie. Et donner l’envie c’est important", lui avait répondu un Jean-Michel Aulas extrêmement ému. Dans un communiqué publié ce dimanche, l’OL a également insisté sur le rôle joué par Bernard Tapie dans l’arrivée de Jean-Michel Aulas à la tête du club : "Il a lutté sur tous les fronts avec le courage et l’humilité que tous ses proches lui connaissaient. Nous n’oublierons jamais sa bienveillance envers notre institution et Jean-Michel Aulas, l’encourageant en 1987 à prendre la présidence de l’Olympique Lyonnais. (…) À plus d’un égard, nous sommes les héritiers de Bernard Tapie et de sa passion pour le football qui aura fait naître de nombreuses vocations à travers toute la France, mais aussi l’Europe."

RR