RMC Sport

Nantes: Christian Gourcuff répond à ses détracteurs

Invité de l'émission Breaking Foot ce lundi sur RMC, Christian Gourcuff est revenu sur l'excellent début de saison du FC Nantes, dauphin du PSG. Le technicien livre certaines clés du succès tout en s'agaçant sur les détracteurs qui critiquent la qualité de jeu de son équipe.

Le FC Nantes vit un début de saison de rêve. Avec six victoires, un nul et seulement deux défaites en neuf rencontres, les Canaris se sont installés dans le haut du tableau de la Ligue 1 (2e), juste derrière le mastodonte parisien. Des résultats étonnants puisque Christian Gourcuff a pris les commandes de l'équipe très tardivement, le 8 août, sans avoir d'emprise sur le mercato. Cependant, la mayonnaise a pris rapidement, à la surprise générale. Une réussite qui porte le sceau du coach breton.

Gourcuff défend le jeu de son équipe

Le premier fait d'armes de Christian Gourcuff est celui d'avoir donné une assise défensive à sa formation. Dans le sillage d'un Pallois impérial, Nantes est devenu une véritable forteresse. "On ne le découvre pas, mais je suis surpris par son rayonnement dans le secteur tactique et à la relance", explique l'entraîneur. A côté de lui, l'homme de 64 ans a fait le choix d'aligner Girotto en charnière centrale. Milieu de terrain défensif de formation, le Brésilien rayonne en défense. "Il a un grand sens de l'anticipation et une bonne capacité à relancer", commente le tacticien.

Si Nantes a gagné six fois, les victoires ont toujours été par la plus petite des marges, donc cinq fois sur le score d'un but à zéro. De quoi alimenter quelques critiques concernant la qualité du jeu des coéquipiers du buteur Kalifa Coulibaly. "Les gens parlent sans regarder les matchs, seulement en regardant les résultats. C'est un raisonnement trop simpliste. Il y a une progression dans le jeu même si on ne se crée pas assez d'occasions par rapport à la maîtrise qu'on a", observe Christian Gourcuff.

"Les joueurs sont récompensés de leur implication"

Le remplaçant de Vahid Halilhodzic insiste sur la mentalité de son groupe pour livrer des explications sur la bonne période traversée. "Il y a des valeurs collectives incontournables dans le football. Les joueurs sont récompensés de leur implication. Bien vivre ensemble est la meilleure garantie pour que les choses aillent bien. On dit de moi que je suis quelqu'un de rigide. C'est faux, je suis un affectif", tient à préciser l'homme fort nantais.

ME avec Breaking Foot