RMC Sport

Nantes: Kombouaré justifie la mise à l’écart de trois joueurs, dont Augustin

Antoine Kombouaré a expliqué, sur beIN Sports, sa décision d'envoyer trois joueurs avec la réserve du FC Nantes jusqu'à la fin de la saison, alors que le club joue son maintien en Ligue 1.

Pas le temps de tergiverser, Antoine Kombouaré a tranché. Recruté par le FC Nantes, 17e de Ligue 1, pour une mission maintien des plus délicates, le technicien kanak a pris les mesures qui, selon lui, s'imposaient. Celui qui a pris la suite de Raymond Domenech a décidé de resserrer son groupe pour aller chercher le maintien en fin de saison.

Outre Jean-Kévin Augustin, deux autres joueurs, Thomas Basila et Bridge Ndilu ont quitté le vestiaire professionnel des Canaris. "Aujourd’hui, j’ai pris la décision de réduire mon groupe, d’intégrer des jeunes. De partir avec un groupe que j’estime capable d’aller chercher le maintien. Mon métier, c’est de faire des choix", a expliqué Kombouaré sur beIN Sports.

"Je n'ai pas écarté les autres joueurs"

L’ancien parisien Jean-Kévin Augustin, que Kombouaré connaît bien, est censé terminer la saison avec le groupe de l’équipe réserve, et donc ne plus fouler les pelouses de Ligue 1, sur lesquelles il n’aura donc passé que 33 minutes cette saison. Autrement dit, Kombouaré ne comptant pas sur lui, Augustin est écarté. Mais l’entraîneur réfute ce terme.

"Je n’ai pas écarté les autres joueurs, j’ai pris des décisions pour les mettre avec la réserve du FC Nantes, et voir comment ils réagissent avec le centre de formation", a-t-il expliqué. Doit-on comprendre que, si la réaction des joueurs concernés est satisfaisante, une seconde chance leur sera donnée ? Kombouaré n’a pas souhaité s’épancher sur le sujet.

Pour rappel, Augustin n'a plus figuré dans le groupe nantais en Ligue 1 depuis le match alller contre Marseille, le 28 novembre dernier. "J’ai un travail à faire avec le groupe que j’ai choisi, avec lequel je vais sortir la force et l’énergie d’aller chercher le maintien. c’est une tâche très difficile qui nous attend", a conclu Kombouaré. Après un triste match nul contre Marseille (1-1) le week-end dernier, les Nantais ne doivent leur 17e place devant Lorient qu’à une différence de buts favorable.

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport