RMC Sport

Nantes-PSG: Tuchel se sert de la soirée de Neymar pour mettre un coup de pression

Le PSG a vécu une fin de match difficile à Nantes ce mardi soir, après avoir mené 2-0. Thomas Tuchel admet que la soirée d’anniversaire de Neymar dimanche a dû peser, mais ironise.

Du mal à conclure. Sérieux pendant plus d’une heure, le PSG a été bousculé en fin de match ce mardi à Nantes lors de la 23e journée de Ligue 1. Si les joueurs parisiens n’ont finalement pas lâché leur victoire (2-1), ils ont offert aux Nantais plusieurs opportunités pour revenir. Comme s’ils avaient manqué de carburant… L’effet soirée de Neymar ? Quarante-huit heures plus tôt, une grande partie de l’effectif fêtait avec un peu d’avance les 28 ans de la star brésilienne. Et pour Thomas Tuchel, cela a pu avoir une influence. Mais l’Allemand préfère ironiser.

"Oui, mais qu’est-ce que je peux faire ?, a répondu l’entraîneur du PSG quand il lui a été demandé si des joueurs présents à l’anniversaire de Neymar avaient pu être gênés physiquement dans cette fin de match. Si je laisse tout le monde qui était à la fête, je n’ai pas d’équipe (rires). Ils prennent des risques, c’est comme ça." Le PSG a désormais quatre jours pour récupérer, jusqu’à la réception de l’OL dimanche au Parc des Princes. Et Thomas Tuchel pourra se servir de ce déplacement à Nantes comme une piqûre de rappel.

Tuchel a aimé que son équipe souffre

Car l’entraîneur allemand a bien vu que son équipe avait souffert après une excellente entame. "J’aime beaucoup ce match, a expliqué Thomas Tuchel. Je suis très heureux de la façon dont on a joué les 70 premières minutes. On a contrôlé le match, on a été agressif, on a récupéré les ballons très, très haut. Ce n’était pas facile, ce n’était pas normal qu’on joue comme ça. C’était vraiment excellent. On a peut-être oublié de mettre le 3e but pour finir les choses. Avec notre première erreur, ça a fait 2-1. Après, les choses ont été complètement différentes. Ce n’est pas grave. Ça arrive. C’était un match complètement différent ensuite. C’était nécessaire de s’adapter, de sentir la pression. Chaque match peut changer. C’est bien qu’on en fasse l’expérience, que je ne sois pas le seul à en parler. On a gagné. C’est vraiment top. Je suis très content. Aujourd’hui, tout le monde peut sentir que c’était difficile." Ça peut servir pour la suite…

dossier :

Neymar

LP avec PYL