RMC Sport

Nice: Delort a très mal vécu l’hostilité des supporters de Montpellier

Andy Delort (30 ans) n’a pas compris les réactions hostiles des supporters de Montpellier après son transfert à Nice l’été dernier. Il en a souffert mais ne regrette pas son choix d’avoir rejoint Christophe Galtier, qu’il adule.

C’est l’histoire d’un transfert qui ne s’est pas très bien passé. Après trois ans de buts et d’une relation fusionnelle avec Montpellier, Andy Delort (30 ans) a décidé de partir pour rejoindre Nice et son ambitieux projet. Un départ un peu amer pour Laurent Nicollin, président du club, mais surtout pour les supporters du MHSC, très virulents contre leur ancien joueur. Et Delort ne s’attendait pas à un tel degré de colère.

"Ça m'a fait beaucoup de mal, confie-t-il dans L’Equipe. Ils n'ont pas pris en compte mon envie d'aller au-dessus, tout le bien que j'ai fait à Montpellier en trois belles saisons. Je peux les comprendre mais je ne pensais pas que ça partirait aussi loin. Comme je suis l'enfant du club, c'est mal passé."

Mais il ne regrette pas d’avoir quitté l’Hérault pour la Côte d’Azur où il évolue dans "le plus pro, le mieux encadré des clubs" où il est passé. Il y a surtout retrouvé Christophe Galtier, grand artisan de sa venue. "On parle du numéro 1 en France, à travers le charisme qu'il dégage, les résultats, énumère-t-il au sujet de l’entraîneur. Lille est dans le mal, il arrive et devient champion. Il apprend énormément aux joueurs. Ça fait à peine plus d'un mois que je suis là et j'ai déjà beaucoup progressé. J'avais envie de passer un cap et ici, il y a tout pour viser plus haut."

Il balaie les interrogations sur son transfert réalisé avec son agent, le fils de Christophe Galtier

Représenté par le fils de Christophe Galtier comme agent depuis cette année, Delort balaie les questions soulevées par ce transfert. "La réponse est vite faite: regardez mes stats des trois dernières saisons (14, 9, et 15 buts en L1, ndlr), lance-t-il. Si j'avais marqué zéro but, mon transfert aurait pu être un coup d'agent. Mais là..."

NC