RMC Sport

Nice: pour éviter les expulsions, Raiola veut "couper la langue" de Balotelli

Mino Raiola

Mino Raiola - AFP

Invité de Team Duga, ce jeudi sur RMC, Mino Raiola a évoqué l’expulsion de Mario Balotelli lors de la victoire de Nice à Lorient samedi (1-0). Pour éviter que l’attaquant italien « s’embrouille » avec les arbitres, son agent, ironique, propose une solution radicale.

Samedi dernier, à la 68e minute de Lorient-Nice (0-1), Mario Balotelli est expulsé. L’attaquant italien aurait insulté Tony Chapron, l’arbitre de cette rencontre, et passera ce jeudi soir devant la Commission de discipline. Pour éviter que de tels faits se reproduisent, Mino Raiola a trouvé une solution radicale, comme il l’a confié dans Team Duga sur RMC.

A lire aussi >> Nice: Favre n’accable pas Balotelli (et l’annonce même en progrès)

« Il était très triste, raconte l’agent de l’attaquant niçois. Il savait que c’était de sa faute, c’est important. J’ai déjà trouvé la solution, on va lui couper la langue. Pour jouer au foot, on n’a pas besoin de la langue, donc on va la couper. Sans rire, il sait qu’il a fait une grosse faute, il n’a pas d’excuse. C’est une chose qu’il sait qu’il doit améliorer. Il est triste pour lui, pour l’équipe. »

« Encore trop tôt » pour parler de son futur

Arrivé à Nice l’été dernier et sous contrat jusqu’en juin prochain, Mario Balotelli restera-il niçois une année de plus, avec ou sans langue ? « C’est encore trop tôt pour parler de ça, répond Raiola. Le plus important, c’est de faire trois mois de manière positive, pour lui, l’équipe, les Niçois. Après, on aura beaucoup de temps pour parler de son futur. Pour moi, son futur c’est la semaine prochaine. »

A lire aussi >> Que vaut l'attaque de Nice sans Alassane Pléa ?

Alexandre Alain Journaliste RMC Sport