RMC Sport

OL: Lopes craint "un échec total" en cas de non-qualification en Ligue des champions

L’OL reçoit Monaco ce dimanche lors du choc de la 35e journée de Ligue 1. Quatrième du classement, Lyon doit gagner pour se rapprocher du podium et Anthony Lopes a reconnu ce vendredi sa crainte de ne pas jouer la prochaine Ligue des champions.

Dominateur pendant la première période puis en difficulté au retour des vestiaires, l’OL a perdu plus qu’un match contre Lille (2-3) le week-end dernier. Le club rhodanien se retrouve en difficulté dans la lutte pour le podium. C’est simple, Lyon doit signer une grosse performance ce dimanche contre Monaco en clôture de la 35e journée de Ligue 1. Une nouvelle défaite et les partenaires d’Anthony Lopes pourraient presque dire adieu à la C1.

"Ce serait un échec, un échec total. Que cela soit pour nous, pour le club et les supporters qui malgré ce que l’on vit actuellement sont présents, a clairement lâché le gardien portugais de l’OL lors de son passage face à la presse ce vendredi. On a pu le voir dimanche dernier. Je pense que l’on peut aussi le faire pour eux car ils sont présents. C'est sûr qu'une deuxième année sans Ligue des champions, ce serait un énorme échec. C’est certain."

Si une défaite contre l’ASM relèguerait Lyon à sept points du podium à trois journées de la fin de la saison, Anthony Lopes reste confiant. Une victoire et les Gones reviendront à seulement une longueur du club de la Principauté.

"Je garde en état d’esprit qu’il faut gagner le match dimanche et ainsi de suite, a encore lancé le gardien portugais. Bien sûr que le groupe sait qu’il est capable de faire des choses extraordinaires. Bien sûr que le groupe a les ressources nécessaires pour faire basculer tout cela du bon côté. Je n’ai aucun doute là-dessus, maintenant il faut le montrer sur le terrain pendant 95 minutes et ne pas se relâcher."

Lopes veut "des guerriers et des vrais bonhommes"

Homme fort de l’équipe entraînée par Rudi Garcia, Anthony Lopes appelle ses coéquipiers à rester motivés et veut des "guerriers" contre l’ASM et pour la fin de saison.

"On est déterminés, on a encore un petit espoir de pouvoir aller chercher cette Ligue des champions qui est notre objectif principal. On joue un concurrent direct. Derrière, il leur restera trois journées, comme pour les équipes qui sont devant nous. Cela sera pour celui qui ne lâchera pas, tout simplement. Il faudra, pour les onze qui joueront et ceux qui rentreront, que l’on ait des guerriers et des vrais bonhommes. Il faudra faire les efforts nécessaires pour gagner les quatre derniers matchs restants."

JGL