RMC Sport

OL: Paqueta explique son échec à Milan et remercie Leonardo

Brillant depuis le début de la saison, Lucas Paqueta prouve que Lyon a eu raison de miser 20 millions d'euros sur lui malgré ses difficultés rencontrées à l'AC Milan. Dans une interview à L'Equipe, le milieu brésilien explique pourquoi il n'a pas réussi à se faire une place en Italie et remercie Juninho de lui avoir fait confiance.

Son arrivée ressemblait à un pari. Une idée séduisante mais quelque peu osée vu les 20 millions d’euros investis et son passage mitigé à l’AC Milan. Cinq mois après sa signature, son bilan est plus que positif. Par sa science du jeu, son aisance technique, sa précision de passe et sa faculté à bien faire jouer son équipe, Lucas Paqueta est rapidement devenu incontournable à l’OL.

Dans un secteur où la concurrence est forte, le milieu brésilien de 23 ans se régale dans le Rhône. Et prouve que les dirigeants lyonnais ont eu raison de lui faire confiance. "Vous savez, à Milan, je m'étais mis beaucoup de pression. Trop, même. Donc en arrivant ici, à Lyon, je me suis dit que je ne m'en mettrai pas. Que je donnerai le meilleur de moi-même tout simplement", raconte-t-il dans un long entretien donné à L’Equipe.

"Juninho savait exactement qui j'étais"

Ses difficultés rencontrées en Italie s’expliqueraient donc par cette pression et un statut de grand espoir pas si simple à assumer. "Parfois, les choses dans le football ne se passent pas comme elles le devraient. On s'imagine des choses, on se met une pression... C'est inexplicable, parfois il n'y a pas de motif à un échec. Même si mon expérience à Milan n'a pas été extraordinaire, du moins pas celle que certains attendaient, elle m'a beaucoup servi. Car je suis aujourd'hui un meilleur joueur. Je suis un Paqueta différent, un Paqueta plus fort, un Paqueta qui a retrouvé l'essence de ce qu'il était au Flamengo", explique-t-il.

Après des débuts prometteurs sous les ordres de Gennaro Gattuso, Paqueta était retourné dans l’ombre, ne parvenant pas à convaincre Marco Giampaolo et Stefano Pioli. A Lyon, actuel troisième de Ligue 1, c’est le discours du directeur sportif Juninho qui l’a séduit. Sans lui, il n’aurait pas rejoint les Gones.

"Lui a d'abord été très sincère avec moi quand il m'a appelé : il savait la période que je traversais à Milan. Mais surtout, il me connaissait avant Milan. Il savait exactement qui j'étais. Il savait que je pouvais redevenir ce joueur comme à Flamengo, un guerrier qui se bat pour l'équipe. Aujourd'hui, quand je joue, je veux récompenser Juninho de la confiance qu'il a placée en moi", affirme Paqueta, également reconnaissant envers Leonardo, qui avait insisté pour le faire venir à Milan en 2019.

"Leonardo m'a beaucoup aidé, accompagné. Pendant une demi-saison avec lui, ça s'est bien passé pour moi. On peut dire qu'il était mon mentor, oui. Mais ensuite, il est parti à Paris. À ce moment-là, je me suis senti un peu seul, pas encore parfaitement adapté à la culture, au club", souligne Paqueta. Auteur de quatre buts cette saison en Ligue 1, il sera à nouveau très attendu dimanche pour le choc de la 27e journée contre l'OM (21h) au Vélodrome.

RR