RMC Sport

OM : Alors Diarra, libre ou pas libre ?

-

- - -

Après une saison pleine avec Marseille, Lassana Diarra (31 ans) va quitter le club phocéen. Reste à éclaircir les conditions de son départ. Sur la base d’un accord conclu lors de son arrivée à l’OM, le milieu de terrain se considère libre. Le club espère de son côté espère récupérer une (petite) indemnité de transfert. Le point sur l’un des dossiers chauds du moment à Marseille.

On n’en est pas encore à parler de conflit. Mais la situation s’est passablement rafraîchie ces derniers temps entre Lassana Diarra et le président de l’Olympique de Marseille Vincent Labrune. En cause, les conditions du départ annoncé du milieu de terrain de 31 ans cet été. Auteur de six premiers mois magnifiques avant de de s’essouffler dans les dernières semaines, Diarra a retrouvé un statut d’international cette saison et validé sa place à l’Euro 2016. De quoi légitimement viser plus haut pour l’ancien du Real Madrid, dont le départ est acté. Mais ces derniers temps, nourries d’intérêts opposés, les positions des deux parties ont semblé s’éloigner, alors qu’un accord avait été signé lors de l’arrivée de Diarra à Marseille.

Les conditions de l’accord

RMC Sport vous avait expliqué l'existence en mars dernier d'un "gentleman agreement" entre les deux parties, offrant à Diarra la possibilité de quitter le club en fin de saison sans que l'OM ne soit trop gourmand. Un document signé sous seing privé stipule par ailleurs que le joueur est libre en cas de non-qualification européenne. Ledit document n'a pas de valeur devant la Ligue Professionnelle de Football. Il s'agit donc d'un problème de parole tenue. Battu en finale de la Coupe de France par le PSG (4-2) samedi dernier, l'OM ne verra pas l'Europe la saison prochaine. Diarra s'estime donc libre. Sachant que si la situation s'enlise et s'engage dans une voie procédurière, le club pourrait faire valoir le caractère non recevable devant la Ligue du papier signé sous seing privé.

A lire : l'OM ne fera pas de business avec Diarra 

Ce qu’espère l’OM

Marseille n’a jamais considéré Diarra comme totalement libre malgré le document signé sous seing privé. Il est entendu que le club ne sera pas trop gourmand. Mais l’OM souhaite quand même récupérer une petite somme d'argent en échange du départ d’un joueur sous contrat pour encore trois saisons. En quête de liquidités pour renflouer les caisses d’un club rappelons-le mis en vente, Vincent Labrune se dit que Diarra pourrait faire un effort en acceptant d'être vendu, même si c'est pour une somme modeste. Chaque partie pourrait ainsi récupérer un pécule. Au terme de cette saison, l'OM considère qu'il a relancé Diarra et qu’il pourrait en récoler un peu les fruits.

L'OM dans le flou à lire ici

Ce que veut Diarra

Concernant la situation du joueur, la problématique est simple. Diarra aimerait partir libre car cela lui permettrait de toucher une grosse prime à la signature et de négocier un plus gros salaire. Le joueur en appelle à la parole du club et aux conditions de sa signature à l’OM. Dragué par de nombreux clubs européens, il s’était laissé convaincre par Labrune après un mois et demi de discussions. Le joueur avait ainsi accepté de diviser son salaire par trois. L’idée de partir libre avait constitué l’un des arguments décisifs pour l’attirer.

La relation Diarra-Labrune impactée

Les relations entre Lassana Diarra et Vincent Labrune se sont un peu détériorées à cause de cette histoire. Diarra était en début de saison, avec Steve Mandanda, l'un des rares joueurs à avoir été invité à dîner au domicile de Labrune... Là, d'un coup, c'est plus froid.

la rédaction