RMC Sport

OM-Lens: pourquoi les Lensois ont été bloqués à Marseille après leur victoire

En raison des fortes rafales de vent qui ont soufflé dans les Hauts-de-France, les joueurs du RC Lens n'ont pas pu rentrer tout de suite dans le Nord après leur victoire contre l'OM mercredi au Vélodrome (1-0). L'entraîneur Franck Haise a dû prendre en compte cette donnée pour préparer le prochain match de son équipe face à Nice.

Les voyants sont à nouveau au vert au RC Lens. Après trois rencontres sans victoire, les Nordistes se sont bien relancés en s’imposant mercredi contre l'OM au Vélodrome (1-0), en match en retard de la neuvième journée de Ligue 1. Désormais septièmes avec 31 points au compteur, ils pourraient même se rapprocher des places européennes en cas de succès samedi contre Nice (17h). Reste à savoir comment ils auront récupéré.

"On savait que la récupération serait moindre"

Car leur retour dans le Nord a dû être décalé de quelques heures en raison des fortes rafales de vent qui ont soufflé dans les Hauts-de-France dans la nuit de mercredi à jeudi, frôlant les 150 km/h par endroits.

"Nous avons su au dernier moment qu’il y avait une possibilité de déroute sur Bruxelles, qu’il était possible qu’on ne puisse pas atterrir à Lille en fonction du vent. On a pris la décision de rester sur place. Au lieu de rentrer vers 3h du matin, on est arrivés ici vers 12h30 en avion. On a directement enchaîné par des soins et du décrassage pour certains, et une séance pour les autres. Avec le match de samedi, on savait que la récupération serait moindre, en dormant ou pas à Marseille. Les décideurs ont voulu que l’on joue samedi", a expliqué ce vendredi Franck Haise en conférence de presse. 

L’entraîneur lensois ne se veut toutefois pas trop inquiet. "J’ai bon espoir que quand on gagne, la récupération est un peu meilleure. Il n’y a rien eu de trop problématique, les joueurs se sont couchés à 1h ou 1h30 à Marseille, et ont dormi jusqu’à 7h30. La cohésion du groupe est déjà bonne ou très bonne, cela ne peut que la renforcer. On a des joueurs responsables, je n’ai pas fait le tour des chambres (rires)", a-t-il ajouté. Censé se battre avant tout pour le maintien, Lens est l’une des équipes surprises de la saison en Ligue 1. Après 20 journées, le promu compte 16 points d’avance sur la zone rouge et bien parti pour atteindre sans problème sans objectif initial. 

RR avec VV