RMC Sport

OM : Longoria clarifie ses propos à l'égard des entraîneurs français

Dans un entretien accordé à El Pais, Pablo Longoria s'était attaqué au modèle de formation et aux préceptes de jeu des entraîneurs français, les faisant vivement réagir. Présent en conférence de presse ce mercredi, le président olympien a tenu à clarifier ses propos.

En accordant une interview à El Pais au début du mois d'avril, Pablo Longoria avait fait couler beaucoup d'encre. Interrogé par le quotidien espagnol au sujet de la faiblesse actuelle de la Ligue 1 en coupe d'Europe, le président de l'OM avait critiqué l’absence de "modèle" dans le football français", constatant notamment que "c'est l'un des pays qui exporte le moins d’entraîneurs".

>> OM: revivez la conférence de presse de Pablo Longoria

Après propos de l'Espagnol, plusieurs entraîneurs français étaient monté au créneau dont Antoine Kombouaré ou Frédéric Antonetti, largement remontés contre le président olympien.

Présent en conférence de presse ce mercredi à deux jours d'affronter Strasbourg, Pablo Longoria est revenu sur sa récente sortie médiatique et a tenu à clarifier ses propos.

"C'est un débat ouvert où chacun est libre d'avoir son opinion. C'était plus une réflexion sur des questions concrètes qui méritent de poser des réflexions. Nous sommes 8es dans le ranking UEFA (sur la saison en cours), nous avons pris 7.500 points. Il faut se poser les questions, pourquoi nous sommes dans cette position? Avec la réforme (de la Ligue des champions en 2024), c'est important d'être dans le Top 5. Je n'attaque pas les coachs français, j'ai beaucoup de respect mais c'est juste une réflexion."

"Un type de formation très individualiste en France", maintient Longoria

Le dirigeant olympien a poursuivi sa réflexion, maintenant que la formation était "très individualiste en France" et laissant entendre que cela pouvait être un facteur d'explication concernant la difficulté des entraîneurs français à l'étranger.

"Un des problèmes qu'on a en France, c'est qu'on fait un type de formation très individualiste, et je peux le répéter sans problème. La question est de savoir : pourquoi nous avons beaucoup de talents et qu'ils partent à l'étranger ? L'intégration des joueurs français est différente d'autres nationalités ? Il y a un individualisme plus fort. Ça peut être une explication sur les difficultés des entraîneurs français à l'étranger. (...) Les joueurs ont des nutritionnistes individuels, des kinés individuels... Tu as parfois l'impression d'être en face d'un joueur de tennis."

Luca Demange