RMC Sport

OM-OL: la grosse embrouille entre Depay et Alvaro

Le match nul entre l'OM et l'OL a été marqué par un accrochage très viril entre Memphis Depay et Alvaro Gonzalez ce dimanche, en clôture de la 27e journée de Ligue 1 (1-1).

Il n’y a pas eu de coups échangés entre les deux. Mais ce n’était pas loin. Memphis Depay et Alvaro Gonzalez ont eu un accrochage très musclé lors du choc entre l’OM et l’OL ce dimanche, en clôture de la 27e journée de Ligue 1 (1-1). L’embrouille a eu lieu en fin de match. A la 80e précisément.

Au duel pour récupérer un ballon au milieu de terrain, l’attaquant néerlandais a chargé avec le bras en avant le défenseur espagnol, qui est tombé au sol. Alvaro s’est rapidement relevé pour venir percuter Memphis face-à-face.

Memphis Depay et Alvaro Gonzalez
Memphis Depay et Alvaro Gonzalez © Canal +
Memphis Depay et Alvaro Gonzalez
Memphis Depay et Alvaro Gonzalez © Canal +

Les deux hommes se sont ensuite empoignés au niveau du visage, avant que l’arbitre ne vienne interrompre leur explication. Pour distribuer un avertissement à chacun. Pas de quoi calmer le Lyonnais, qui a continué à interpeller verbalement Alvaro Gonzalez dans la foulée. Gestes à l’appui. Le Marseillais ne s’est pas fait prier pour lui répondre. Avec le même registre amical et poétique.

Memphis Depay et Alvaro Gonzalez
Memphis Depay et Alvaro Gonzalez © Canal +
Memphis Depay
Memphis Depay © Canal +

Payet s’est aussi chauffé avec Thiago Mendes

La colère de Memphis vient sans doute d’une faute sévère d’Alvaro un peu plus tôt en seconde période. Sans parler des nombreux duels disputés par les deux hommes. Après l’exclusion de Lucas Paqueta, qui a reçu un deuxième jaune pour une semelle sur Dimitri Payet (71e), la fin de match a été globalement tendue entre les deux Olympiques. Payet s’est également chauffé avec Thiago Mendes. Front contre front. Là encore, avec deux avertissements à la clé.

Sur le plan du jeu, les Marseillais ont d’abord été bousculés dans ce choc au Vélodrome. Avant de renverser la situation et de pousser pour arracher la victoire dans le money time. En vain. Avec ce partage des points, les coéquipiers de Steve Mandanda restent septièmes du classement. En attendant leur nouveau coach Jorge Sampaoli, qui débarquera mardi dans la cité phocéenne pour mettre fin à l'intérim de Nasser Larguet. L’OL fait une très mauvaise affaire et se retrouve troisième, derrière Lille et le PSG.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport