RMC Sport

OM-OL: "Nous sommes les parents pauvres du VAR", Garcia critique aussi l’arbitrage

Comme son directeur sportif Juninho, Rudi Garcia n’a pas ménagé le corps arbitral après le match nul de l’Olympique Lyonnais face à l’OM (1-1) dimanche en clôture de la 27eme journée de Ligue 1. L’entraîneur lyonnais conteste le penalty et le premier carton jaune écopé par Paqueta après sa main dans la surface de réparation.

C’est avec des regrets et un sentiment d’injustice que Rudi Garcia a quitté Marseille dimanche soir. Malgré une excellente entame de match, l’OL a dû se contenter d’un match nul (1-1) face à l’OM en clôture de la 27eme journée de Ligue 1. Après l’ouverture du score signée Toko-Ekambi, le Brésilien Paqueta a permis aux Phocéens d’égaliser sur penalty en commettant une main dans la surface de réparation. Une faute très contestée par les Lyonnais, notamment par Juninho qui argue que le ballon a d’abord touché le ventre de son compatriote avant de heurter son bras.

"Quand il y a une règle, il faut qu'elle soit suivie"

Même si le règlement, récemment modifié, va dans le sens de la décision de l’arbitre Benoit Millot, Rudi Garcia digère mal, lui aussi, ce penalty et ce carton jaune, transformé en rouge après la pause pour l’ex-Milanais : "Nous sommes le parent pauvre du VAR, a soupiré l'ex-entraîneur marseillais. Quand il y a une règle, il faut qu'elle soit suivie. Tout ce qui est sujet à interprétation est aussi sujet à erreur".

"C'est d'abord de notre faute"

En désaccord avec l’arbitre, le coach de l’OL n’était pas non plus complètement satisfait de la prestation de ses joueurs : "Si nous n'avons pas gagné c'est d'abord de notre faute. Nous nous sommes un peu arrêtés de jouer alors que nous avions bien débuté en inscrivant un joli but. Nous avons arrêté de jouer en perdant des ballons que nous ne perdions pas. Nous avons été victimes de faits de jeu avec notamment le premier avertissement adressé à Paqueta qui l'envoie au vestiaire avec un rouge à la 70e minute. J'espérais que nous puissions gagner à dix. Quand on ne peut pas gagner, c'est bien aussi de ne pas perdre. Nous avons fait des choix plus compliqués et nous avons arrêté de trouver des joueurs entre les lignes et de jouer vers l'avant." Après ce match nul, l’OL est 3eme de Ligue 1 à un point du PSG (2e) et trois du leader lillois. Les Lyonnais accueilleront Rennes mercredi pour le compte de la 28eme journée de Ligue 1.

AB avec FG à Marseille