RMC Sport

OM: quand Jorge Sampaoli se compare à Nietzsche

En conférence de presse jeudi, Jorge Sampaoli a expliqué pourquoi il était si actif sur la touche pendant le match de son équipe: il réfléchit mieux en marchant, comme… le philosophe allemand Nietzsche.

Si on sait aujourd’hui combien de kilomètres parcourent les joueurs pendant un match, on ne connaît pas encore cette statistique concernant les entraîneurs. Pourtant, l’activité de Jorge Sampaoli le long de la touche aurait de quoi affoler les compteurs.

>> OM: revivez la conférence de presse de Sampaoli et Balerdi

Pendant les matchs de son équipe, le coach de l’OM a du mal à tenir en place. En conférence de presse jeudi midi, l’Argentin a expliqué cette habitude: "Je pense qu’il faut réfléchir en marchant. J’analyse mieux en bougeant qu’à l’arrêt", a-t-il souri. "Je crois que Nietzsche réfléchissait en marchant aussi", a-t-il continué. Un point commun inattendu entre le philosophe allemand et le coach argentin.

"Je ne peux pas réfléchir à l’arrêt"

Connu pour être particulièrement nerveux et agité, Jorge Sampaoli a fait remarquer qu’il s’était assagi. "Je suis plus tranquille aujourd’hui, une version plus calme qu’avant. Mais c’est une incapacité personnelle, je ne peux pas réfléchir à l’arrêt et je ne corrigerais pas ça à mon âge", a poursuivi l’entraineur de 61 ans.

L’OM reçoit Lorient samedi (17 heures), pour la 33e journée de Ligue 1. Reste à savoir combien de kilomètres marchera Jorge Sampaoli sur le bord de la pelouse du Vélodrome.

LL