RMC Sport

OM: Sampaoli voulait un attaquant supplémentaire... mais ne fait pas de crise

Jorge Sampaoli, entraîneur de l'OM, a confirmé ce vendredi qu’il espérait un renfort en attaque lors du dernier mercato mais composera avec ses forces en présence. Il attend d’ailleurs le retour imminent d’Arkadiusz Milik, absent depuis quatre mois.

Dimitri Payet pourrait de nouveau être reconduit à la pointe de l’attaque marseillaise, ce samedi lors du déplacement à Monaco (21h, 5e journée de Ligue 1). Une position pas forcément naturelle pour l’international français, qui dépanne avec brio, faute d’autre solution. Ce vendredi, Jorge Sampaoli a confirmé qu’il espérait une recrue en attaque lors du dernier mercato. Mais les finances du club et des départs avortés (Caleta-Car, Kamara) ont contraint l’OM à ne pas recruter.

"Il y a une position de l'entraîneur et la situation du club qui n'a pas pu compléter la totalité de l'équipe, a confié l’entraîneur argentin. Ce sont des choses qui arrivent et qu'il faut accepter. Nous allons travailler comme ça. Nous avions souligné notre préoccupation pour avoir un attaquant en plus. Nous ne savions pas ce qui allait se passer avec la dernière année de contrat de Kamara, ni sur le départ de Caleta-Car. Il y avait tous ces possibles mouvements lors du dernier jour du mercato. Nous n'avons pas une quantité de joueurs importante mais nous ferons avec."

Sampaoli espère Milik face à Rennes

Malgré cette fin de mercato frustrante, Sampaoli pourrait obtenir le renfort tant attendu en attaque dans les prochains jours puisque le retour d’Arkadiusz Milik approche. Le Polonais n’a plus joué depuis le 23 mai (dernier match de la saison 2020-2021 face à Metz) en raison d’une blessure à un genou.

"Je suis optimiste, a confié Sampaoli. Il va s'entrainer avec le groupe lundi. En fonction de son évolution, on verra quand il pourra reprendre normalement avec tout le monde. C'est un professionnel incroyable. Il fait deux ou trois séances par jour pour revenir. Ça nous fait espérer qu’il retrouvera les terrains très rapidement. Si lundi, il progresse dans le travail, il est très possible que le match de Rennes (19 septembre, 17h, 6e journée de Ligue 1) soit celui de son retour sur le terrain."

NC avec Florent Germain