RMC Sport

Pourquoi la situation du LOSC de Bielsa n’est pas (encore) inquiétante

Après deux défaites consécutives de son équipe en Ligue 1, Marcelo Bielsa s'est dit "inquiet" en conférence de presse ce dimanche. Le LOSC possède pourtant quelques raisons de se rassurer en ce début de championnat.

Marcelo Bielsa s’est montré contrarié. A Lille, ce dimanche, le LOSC s’est montré trop poussif pour espérer battre les Caennais (0-2). "Nous avons des doutes suite à ce match", a avancé Marcelo Bielsa en conférence de presse. Après trois journées, les Dogues pointent en 13e position en Ligue 1, avec trois petits points. Mais l’heure n’est pas encore au stress.

Blessures, carton rouge, Bielsa a dû recomposer son onze

Marcelo Bielsa a encore dû innover. Face à Caen, le coach argentin du LOSC a titularisé Nicolas Pepe et Thiago Maia pour la première fois de la saison. Tout comme Hervé Koffi. Obligé de composer avec les blessures de Kevin Malcuit et de Thiago Mendes ainsi que la suspension de son gardien Mike Maignan, Marcelo Bielsa n’a pour l’instant jamais vraiment pu aligner la même équipe cette saison. Alors il va sûrement devoir opérer quelques ajustements avant de trouver la bonne formule.

A lire aussi >> La leçon de médecine de Bielsa

C’est à peine pire qu’à l’OM

Le LOSC pointe dans la seconde partie de tableau. Avec trois petits points et une différence de buts négative (-2). Pas de quoi s'affoler. Pour rappel, à l’OM, Marcelo Bielsa a débuté la saison 2014-2015 avec 4 points en trois journées. Cela n’avait pourtant pas empêché les Olympiens de terminer champions d’automne et d’achever leur championnat à la quatrième place.

Attendons la fin du mercato

Nicolas De Préville a régalé contre Nantes (3-0), le 6 août dernier. Titulaire en pointe et buteur lors de la première journée de Ligue 1, l’attaquant du LOSC pourrait pourtant quitter le Nord avant la fin du mercato. Canal+ annonce d’ailleurs que le buteur va s’engager avec le Stade Rennais dans la semaine. Le LOSC sera donc plus serein le 31 août, fixé sur l’avenir de son joueur.

A lire aussi >> Amadou raconte la méthode du professeur Bielsa

Le LOSC n’aime pas la reprise

Lille n’est pas fan du mois d’août. Cela n’a rien d’une nouvelle, mais c’est plutôt une tendance dans le Nord. Sur les dix dernières années, le LOSC compte en moyenne 3,8 points après trois journées de championnat. A trois reprises, les Lillois ont même d’ailleurs fait pire que cette saison (2 points en 2015, 1 point en 2008 et 2009). Pas de quoi s’inquiéter donc.

A voir aussi >> Quand Bielsa regarde des danseurs de tango dans le Vieux Lille

Nantes doit servir de leçon

L’effet a vite pris. Lors de la large victoire du LOSC contre Nantes en ouverture du championnat (3-0), Bielsa a immédiatement fait sentir sa patte. Des latéraux hyper offensifs, un pressing de tous les instants et une partie totalement débridée. Le LOSC a donc de quoi se rassurer malgré ses récentes défaites. Il est trop tôt pour s’inquiéter. Et d’ailleurs, "il faut analyser le championnat par quarts (vers la dixième journée) pour voir des tendances", aime à répéter un certain… Marcelo Bielsa. Pas si contrarié que ça finalement.

VIDEO. Pour Bielsa, la défaite de Lille contre Caen est de sa responsabilité

Fl.P.