RMC Sport

PSG: agacé par les questions sur Mbappé, Tuchel veut le "protéger"

Frustré par le match nul du PSG contre Strasbourg ce dimanche (2-2) dans ce qui pouvait être le match du titre, Thomas Tuchel s'est surtout agacé de répondre aux questions sur la présence de Kylian Mbappé sur le banc. Une protection, répond le technicien allemand, qui confesse que l'attaquant était gêné musculairement depuis trois matchs.

Thomas Tuchel n'a pas aimé être interrogé à plusieurs reprises sur ses choix au coup d'envoi de PSG-Strasbourg (2-2) ce dimanche, en clôture de la 31e journée de Ligue 1. Potentiellement le match du titre, mais que les Parisiens ont finalement conclu sur un nul qui repousse l'échéance. Kylian Mbappé était sur le banc et son entrée en jeu a fait le plus grand bien. Mais Thomas Tuchel assume et répond avec agacement.

"Vous avez été surpris? On utilise trop les joueurs, ils sont toujours 14 ou 15. Mais vous n'êtes pas surpris de voir qu'ils jouent toujours. Tout le monde est surpris qu'il reste (sur le banc) un match... Mais il a joué neuf fois d'affilée, à 20 ans, toujours avec pour responsabilité de marquer, rappelle le technicien allemand. Tout le monde est surpris quand il reste une fois mais il faut être surpris qu'il joue neuf fois de suite ! C'est l'inverse ! On doit protéger les joueurs."

"Il a senti quelque chose de musculaire"

Handicapé par les blessures de plusieurs cadres, Thomas Tuchel confesse que Mbappé avait ressenti une gêne musculaire ces dernières semaines. "Je n'aime pas jouer sans la qualité. Il nous manque Neymar, Edi (Cavani), Di Maria, Draxler... Tous les joueurs qui peuvent décider d'un match. Je n'aime pas mais c'était absolument nécessaire, insiste-t-il C'était la dernière occasion de le protéger. Il a senti quelque chose de musculaire lors des trois derniers matchs... c'est trop. A Nantes, Marquinhos s'est blessé, c'est pire." Le titre attendra le déplacement à Lille dimanche prochain.

A.Bo avec J.Re