RMC Sport

PSG - Ben Arfa: "Si je change, je me tue"

Hatem Ben Arfa

Hatem Ben Arfa - AFP

Dans une interview croisée avec Mustapha Dahleb accordée à France Football, Hatem Ben Arfa évoque son amour du jeu. Pour le milieu de terrain du PSG, qui encense le Barça, les coachs comme José Mourinho et Diego Simeone font beaucoup de tort au football.

Après avoir déclaré sa flamme au PSG, Hatem Ben Arfa témoigne de son amour pour le football. Dans une interview croisée avec Mustapha Dahleb accordée à France Football, le milieu de terrain de 30 ans joue les hédonistes, sans craindre de blesser les fans du PSG pas encore remis de la remontada.

A lire aussi >> Hatem Ben Arfa a remis ça dans une deuxième vidéo

"Heureusement qu’il y a le Barça !"

"Barcelone montre qu’on peut être au plus haut niveau sans tout remettre en cause, lance Ben Arfa. Le foot est un spectacle, les gens viennent au stade pour se divertir, il faut penser à eux. Heureusement qu’il y a le Barça! Sans lui, on dirait que le football, c’est fini. Ce n’est pas une méthode, c’est une philosophie. Il faut être dans l’amour."

A lire aussi >> Barça-PSG : Meunier sait pourquoi les Parisiens ont craqué mentalement

Mourinho et Simeone pas épargnés

L’ancien joueur de Newcastle et de Hull City notamment place ensuite un joli tacle à José Mourinho et Diego Simeone: "Beaucoup d'entraîneurs sont persuadés d'inventer le football sous prétexte qu'ils cherchent et trouvent le système pour bloquer l'adversaire. Mais ce n'est pas ça l'essence du foot. Les Mourinho, les Simeone... C'est l'antithèse de Cruyff et de sa liberté. Avec eux, il n'y a plus de place pour le plaisir (...) Il n'y a plus de spectacle. Au point que le football m'intéresse beaucoup moins. Je n'ai plus le plaisir de regarder des matchs. Même en L1, on tue le foot."

A lire aussi >> Manchester United: le gros regret et le bel hommage de Mourinho à Schweinsteiger

"Je veux bien mourir pour faire passer le plaisir"

"Moi, je veux bien mourir pour faire passer le plaisir et l'émotion dans les tribunes. Je ne changerai pas. Parce que si je change, je me tue", poursuit-il.

A lire aussi >> PSG: le nouveau message de Ben Arfa, plus collectif qu'individualiste

"Je suis là car le PSG a les moyens de gagner la Ligue des champions"

Naturellement, le natif de Clamart réaffirme également son amour pour le club de la capitale et en profite pour délivrer l’itinéraire vers le toit de l’Europe : "Je suis venu ici parce que j'aime ce club, parce que je sais qu'il a les moyens d'aller chercher la Ligue des champions, parce qu'on peut prendre du plaisir sur le terrain et en donne aux gens dans les tribunes. S'il n'y a pas de plaisir, on ne la verra jamais la Ligue des champions. J'aimerais que les supporteurs "bandent". Ils ont eu une semaine difficile, ils viennent au Parc et reprennent des forces pour la semaine. C'est mon rêve, je me battrai pour ça."

A lire aussi >> Pepe entre le PSG et Man City?

JBi