RMC Sport

PSG: Hakimi, un latéral au pouvoir offensif impressionnant

Nouvelle recrue du PSG, Achraf Hakimi (22 ans) arrive escorté d’un profil offensif plus prononcé que celui d’Alessandro Florenzi, son prédécesseur. Et ce n’est pas qu’une question de style, les statistiques de sa dernière saison en Serie A le prouvent.

Le PSG a frappé vite et fort pour se renforcer à l’un de ses postes jugés prioritaires: celui de latéral droit. Le club a officialisé mardi le transfert d’Achraf Hakimi (22 ans) contre 60 millions d’euros et pour un contrat de cinq ans. Après le départ de Thomas Meunier, libre en 2020, Paris a tâtonné sur le côté droit de sa défense en 2020-2021 malgré l’arrivée de l’expérimenté Alessandro Florenzi (30 ans), prêté par l’AS Roma. L’Italien a globalement déçu malgré des débuts prometteurs. Au jeu des comparaisons, sa dernière saison est moins éclatante que celle d’Hakimi avec l’Inter Milan. Et c’est pour ce profil bien plus offensif et tranchant que le PSG a autant investi.

L’ancien joueur du Real Madrid s’est déjà imposé par sa fiabilité puisqu’il n’a manqué qu’une rencontre de Serie A (37 matchs sur 38, pour 78% de titularisation) quand Florenzi n’a joué que 21 matchs de Ligue 1 (86% de titularisation) en raison de blessures et de choix tactiques.

Hakimi décisif toutes les 178 minutes

L’international marocain sort aussi d’une année où son apport offensif a beaucoup pesé dans le titre de champion d’Italie des Lombards. Cela est dû au système mis en place par Antonio Conte à l’Inter Milan avec trois défenseurs centraux et deux latéraux portés vers l’avant. Hakimi a ainsi inscrit sept buts et délivré huit passes décisives en Serie A contre deux buts et une passe pour Florenzi. Seul Robin Gosens (Atalanta Bergame) a été impliqué dans plus de buts (17) qu'Achraf Hakimi (15) chez les défenseurs des cinq grands championnats en 2020-21, selon les chiffres de RMC Sport.

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

L’ancien joueur de Dortmund a aussi laissé une petite trace de son ADN dans l’histoire de l’Inter en une saison. Seuls Giacinto Facchetti (10 en 1965-66) et Marco Materazzi (10 en 2006-07) ont marqué plus de buts qu'Achraf Hakimi (7 en 2020-21) chez les défenseurs de l'Inter sur une saison de Serie A. Hakimi s’est ainsi montré décisif toutes les 178 minutes en Serie A. Un ratio beaucoup plus espacé chez Florenzi (toutes les 514 minutes).

Hakimi aime les duels, Florenzi plus précis

Le schéma à quatre défenseurs du PSG lui offrait moins de liberté même si Florenzi évoluait dans une équipe dominante, lui permettant d’évoluer assez haut. Il a d’ailleurs davantage participé au jeu de possession de son équipe avec plus de passes (48,7 par match, contre 40,8 pour Hakimi) et de centres (4,4 par match, contre 3,8 pour Hakimi). Le Romain fut aussi plus précis sur ses centres dans le jeu (29,3% de centres réussis, contre 23,9% pour Hakimi).

Et défensivement alors? Davantage protégé par sa défense à trois, Hakimi a tout de même fait sa part du travail. Il s’est montré plus imposant dans les duels (9/match dont 51,7% gagnés contre 6,1 dont 47,1% gagnés pour Florenzi) mais un peu moins précieux que Florenzi dans la récupération (4,2 ballons récupérés et 0,7 interception par match, contre 5 ballons récupérés et 1,1 interception par match), même si l’écart reste mince.

NC avec Loïc Moreau