RMC Sport

PSG: imbroglio autour du brassard de capitaine

La large victoire du PSG contre le Pays de Cassel (7-0) en Coupe de France a mis en lumière un imbroglio au sein du club francilien autour du brassard de capitaine. Ce mercredi, le PSG a précisé les choses sur le statut de vice-capitaine dans l'équipe de Christophe Galtier.

Le début d’une nouvelle polémique dont le club parisien se serait bien passé, à moins de trois semaines du huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Bayern Munich. Lundi soir, dans la salle de conférence de presse du stade Bollaert, Christophe Galtier a annoncé que Kylian Mbappé était désormais le vice-capitaine du club.

"On a décidé en début de saison que Kylian Mbappé devait être le second capitaine. Il mérite d’avoir ce brassard quand Marquinhos est absent", a précisé l’entraîneur parisien devant les journalistes.

Une annonce faite dans la foulée du large succès contre Pays de Cassel (7-0), pendant lequel l’attaquant originaire de Bondy a inscrit le premier quintuplé de sa carrière et de l'histoire du PSG. Un choix, comme révélé par RMC Sport, dont Presnel Kimpembe a eu vent il y a plusieurs semaines.

Quatre vice-capitaines au PSG

Ce mercredi, le Paris Saint-Germain donne un nouvel éclairage. Au club, on explique que Marquinhos est capitaine et que derrière lui quatre vice-capitaines ont été désignés. Il s’agit de Presnel Kimpembe, Marco Verratti, Sergio Ramos et Kylian Mbappé.

En cas d’absence du défenseur brésilien, la décision revient alors au coach de nommer ponctuellement le porteur du brassard parmi ces vice-capitaines. Lundi en Coupe de France, Christophe Galtier a choisi Kylian Mbappé en l'absence de Marquinhos. Des vice-capitaines, seul le Français et Sergio Ramos étaient présents contre les amateurs du Pays de Cassel.

>> Tous les matchs du PSG en Ligue des champions, c'est sur RMC Sport

Kimpembe pas au courant

Un épisode qui ne semble pas passer chez Presnel Kimpembe, très attaché à ce morceau de tissu. Le joueur formé au club est sorti du silence via un message publié sur ses réseaux sociaux. Le champion du monde 2018 a ainsi démenti avoir été informé du déclassement de son statut de vice-capitaine

"Ces dernières heures, j’ai pu entendre et lire beaucoup de choses à mon sujet. Je souhaite donc mettre les choses au clair afin d’éviter de continuer à faire propager de fausses informations à mon égard, a laché le défenseur central. Je n’ai pas été mis au courant de cette décision, ceci est complètement faux… Cela dit, je respecterai toujours les décisions du club."

RMC Sport