RMC Sport

PSG-Nîmes: la première de Rafinha et Kean, top ou flop?

Arrivés dans les derniers instants du mercato estival, Rafinha et Moise Kean ont joué leur premier match lors du succès du PSG à Nîmes (4-0) en Ligue 1. Passeur décisif, le milieu brésilien a brillé alors que l’attaquant italien s’est démené mais sans marquer.

Thomas Tuchel a réclamé des recrues avant la fin du mercato au risque de provoquer une véritable cassure avec Leonardo. L’entraîneur du PSG a finalement vu son vœu être exaucé et il a pu compter sur Rafinha et Moise Kean pour le déplacement à Nîmes lors de la 7e journée de Ligue 1 ce vendredi. Alignés d’entrée, les deux hommes ont connu des débuts contrastés mais ont contribué à leur manière au large succès de Paris face aux Crocos (4-0).

Rafinha au-dessus du lot techniquement

Critiqué par ses détracteurs qui ne voient en lui qu’un ami de Neymar ou le frère de Thiago Alcantara, le milieu brésilien a réussi ses premiers pas avec le PSG. Recrue surprise du mercato estival, le joueur prêté par le FC Barcelone est parvenu à justifier son arrivée en seulement une trentaine de minutes.

Victime d’un tacle façon kung-fu, Rafinha a été à l’origine du premier tournant du match en provoquant l’expulsion de Loick Landre avant la fin du premier quart d’heure (12e).

Dans la foulée, le joueur formé à la Masia a reçu un jaune (18e) pour un excès d’engagement avant de faire parler sa science balle au pied. Profitant de la supériorité numérique de son équipe, l’international brésilien (deux sélections) s’est déplacé entre les lignes nîmoises et a souvent trouvé des décalages. Sa vision du jeu et sa qualité de passe ont fait la différence face au bloc regroupé de Nîmes. Sa passe décisive pour Kylian Mbappé, sur le premier but de la rencontre a permis aux Parisiens d’éviter le piège gardois (32e). Sorti peu avant l’heure de jeu, Rafinha a signé une belle performance. Idéal pour lancer son aventure à Paris et en Ligue 1.

"Je suis très content d’avoir commencé cette rencontre, d’avoir joué mes premières minutes et que cela se termine sur une victoire, s’est réjoui Rafinha pour le site du PSG après le match. Je suis heureux d’avoir pu faire la passe décisive pour le but de Kylian. On savait que ce serait un match difficile et que la victoire serait importante pour bien préparer le choc de mardi contre Manchester United."

Kean doit régler la mire

Contrairement à Rafinha, recruté pour trois saisons, Moise Kean n’appartient pas au PSG mais reste sous contrat avec Everton. Dans la foulée de sa saison compliquée chez les Toffees, le buteur italien n’a pas réussi à marquer pour sa première en France. Malchanceux sur une tête expédiée sur la barre en fin de match (87e), l’international italien (huit sélections) s’en voudra surtout de son duel perdu face à Baptise Reynet à quelques minutes de la mi-temps (40e). Profitant d’un contre favorable pour se retrouver seul face au gardien, Moise Kean a trop écrasé sa frappe. Pour avoir une chance à Paris, il ne faudra pas multiplier les ratés.

Inefficace devant le but, l’ancien espoir de la Juventus n’a pas que trop peu participé au jeu de l’équipe francilienne. Au moment d’entamer les dernières minutes de la rencontre, Moise Kean avait touché autant de ballons que Leandro Paredes… sorti blessé après onze minutes. Mais l’activité du buteur de 20 ans ne peut se résumer à cela. 

"C’était un bon moment. On a très bien joué. L’équipe était prête pour combattre lors de ce match et maintenant on passe à celui de mardi. Cela va être important, a lancé le joueur transalpin après le match. [Gagner] Cela fait du bien, l’équipe est confiance et c’est important avant les autres matchs. Celui de mardi sera important."

Pressant volontiers les défenseurs de Nîmes, le joueur prêté par Everton a livré un beau combat et a ouvert des espaces pour ses coéquipiers et notamment Kylian Mbappé. Remplaçant désigné de Mauro Icardi cette saison, Moise Kean a signé des débuts encourageants mais sans plus.

Tuchel satisfait de ses recrues

Avec un Rafinha décisif et un Moise Kean actif, Thomas Tuchel a pu évaluer avec ses soins la première apparition de ses recrues en Ligue 1. Visiblement le technicien allemand a apprécié l’apport des deux joueurs malgré le relatif manque de repères au sein de leur nouvelle équipe.

En l’absence de Neymar, laissé au repos avant la Ligue des champions, l’entraîneur du PSG a aimé voir Rafinha prendre la responsabilité du jeu et s’imposer comme un leader technique dans l’entrejeu.

>> PSG-Manchester United, c'est mardi 20 octobre sur RMC Sport 1

"Les deux ils ont fait un bon match, Rafinha il a montré qu’il est très courageux avec le ballon, il joue avec une bonne énergie. Il joue avec beaucoup de responsabilité à la possession, s’est félicité Thomas Tuchel en conférence de presse. Il cherche toujours des solutions offensives, il a fait une bonne passe décisive sur le premier but. Il a fait un bon match."

"L’ancien de Mayence et Dortmund s’est ensuite penché sur le cas de son buteur, en manque de réussite mais costaud dans les duels: "C’est la même chose pour Moise. Il a donné quelque chose sur le plan physique à notre jeu. Il a vraiment fait un combat avec les défenseurs, il a joué très physiquement, a poursuivi le coach du PSG. Je suis très content avec lui car il a mis beaucoup d’intensité. Il a réalisé beaucoup de courses offensives, des courses agressives sans ballon. C’était un bon début. Il a eu un peu de malchance avec ses deux occasions pour marquer mais je suis content avec les deux."

Reste désormais à voir ce que fera la troisième recrue du PSG, Danilo Pereira, lors de ses débuts avec le club francilien. Cas contact de Cristiano Ronaldo, le milieu portugais pourrait rapidement être aligné par Thomas Tuchel.

JGL