RMC Sport

PSG-OM: "Je n'ai jamais été raciste", clame encore Alvaro, non sanctionné par la LFP

Alvaro Gonzalez s'est réjoui de la décision de la commission de discipline de la LFP, qui ne lui a infligé aucune sanction après les accusations de racisme portées par Neymar à son encontre, lors de PSG-OM.

Après l'OM, au tour d'un des protagonistes de prendre la parole. Alvaro Gonzalez a réagi ce mercredi soir à la décision de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), qui n'a pris aucune sanction contre lui - ni contre Neymar - pour les accusations de propos discriminants survenus lors du match perdu 1-0 par le PSG contre l'OM. Un jugement qui semble le satisfaire.

>> Abonnez-vous à l'offre groupée RMC Sport + Téléfoot pour ne rien manquer des chocs de la Ligue 1

"Ce mauvais rêve est, en partie, récompensé par une sentence plus que méritée. Je n'ai jamais été et ne serai jamais une personne raciste", a tweeté le défenseur espagnol du club phocéen. "Merci beaucoup à l'OM pour la confiance et la loyauté, ainsi qu'à nos supporters pour toute cette tendresse. On se voit sur le terrain", a également écrit Alvaro Gonzalez.

Un défaut de preuves

Peu avant, l'Olympique de Marseille s'est déclaré "satisfait" de la décision rendue par la commission de discipline. "Alvaro Gonzalez n’est pas raciste, toute accusation portée à son encontre sur ce sujet est injuste et infondée", a ajouté le club.

Quant à la commission de discipline, elle a expliqué ne pas avoir disposé d'éléments probants pour exprimer une quelconque sanction à l'encontre d'Alvaro Gonzalez ou de Neymar. Elle affirme notamment ne pas avoir pu se baser seulement sur les conclusions d'une expertise labiale, technique étant jugée insuffisamment fiable.

JA