RMC Sport

PSG: Pochettino laisse "les joueurs livrés à eux-mêmes", regrette Rothen

À la veille de PSG-Bruges, ce mardi (18h45 sur RMC Sport 1), Jérôme Rothen a critiqué le travail de Mauricio Pochettino dans son émission "Rothen s'enflamme". Selon lui, l'entraîneur du club de la capitale doit "rassurer tactiquement" ses joueurs, qui proposent un spectacle décevant depuis plusieurs semaines.

Un Lionel Messi qui n'est que l'ombre de lui-même, un Paris Saint-Germain au visage bien pâle et une animation offensive toujours aussi balbutiante... Depuis le début de saison, le PSG occupe la place de leader de la Ligue 1 et a bien validé sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, mais il ne donne toujours pas l'impression de savoir où il va.

L'homme à la barre, Mauricio Pochettino, semble naviguer à vue entre les blessures à répétition de ses joueurs, comme Neymar, Marco Verratti ou encore Sergio Ramos, et la recherche de la solution tactique pour mettre dans les meilleures dispositions Messi. A la veille de la réception de Bruges en Ligue des champions, ce mardi (18h45 sur RMC Sport 1), Jérôme Rothen a fustigé le technicien argentin dans son émission "Rothen s'enflamme".

"J'en veux à Pochettino à cause de la structure de l'équipe, et on peut lui reprocher de ne pas être clair. Je pense que par rapport à ce qu'il met en place, les joueurs n'y comprennent plus rien. Je vois des joueurs livrés à eux-mêmes", assène l'ex-joueur du PSG (2004-2010), alors que Pochettino jongle entre 4-2-3-1 et 4-3-3 ces dernières semaines.

Rassurer les joueurs tactiquement

Contre Lens (1-1), samedi au stade Bollaert-Delelis, l'entraîneur argentin a même demandé à Marco Verratti d'évoluer sur un côté, alors que son équipe était largement dominée par le club artésien. Des changements incessants qui déstabilisent les joueurs selon Rothen: "Tactiquement, il faut rassurer les joueurs dans un certain schéma avec des circuits préférentiels, même si ce sont des grands joueurs."

Au milieu de tout cela se trouve Messi, encore décevant à Lens le week-end dernier. Alors que le PSG s'apprête à jouer son dernier match de la phase de groupes de C1, le club de la capitale n'a toujours pas vu la meilleure version de la Pulga, hormis sur quelques actions ponctuelles, et sur son but face à Manchester City le 28 septembre dernier (2-0).

"On n'a même plus l'impression que Messi est un numéro 10"

Un ressenti partagé par Rothen: "Je pense que Messi, plus que les autres, manque de repères de ce côté-là et son entraîneur doit absolument trouver des solutions". Il y a quelques jours, Angel Di Maria, grand ami de Messi et coéquipier de ce dernier en sélection, expliquait que l'ex-joueur du FC Barcelone était encore en phase d'adaptation au style de jeu du PSG.

"On n'a même plus l'impression que c'est un numéro 10, mais un milieu de terrain", a insisté Rothen. Après avoir été dominé face à Bruges au match aller en Belgique (1-1), le PSG devra retrouver de la cohérence et un grand Messi sur la pelouse du Parc des Princes. Même si la rencontre n'a pas grand intérêt pour le club de la capitale. Il en va des ambitions du PSG cette saison.

DM