RMC Sport

PSG-Saint-Etienne: la rage de vaincre de Mbappé, qui veut "participer à l’histoire du club"

Auteur d’un doublé en fin de match qui aura permis au PSG d’envisager la victoire jusqu’au bout face à Saint-Etienne (3-2), et de se relancer dans la course au titre en Ligue 1, Kylian Mbappé a fait du championnat un "objectif primordial".

Mauro Icardi a offert trois points à Paris qui font un bien fou au club de la capitale dans la course au titre en Ligue 1. Sans un travail prodigieux de l’Argentin Angel Di Maria, son compatriote n’aurait sans doute pas été en mesure de placer sa tête victorieuse. Mais sans Kylian Mbappé, le champion en titre, qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions, n’aurait sans doute pas pu envisager la victoire un seul instant tant le club a souffert dans la construction, avec un déchet technique trop important.

>> Revivez PSG-Saint-Etienne (3-2)

De ce point de vue, les entrées de Verratti et Di Maria ont tardé à produire leur leur effet, même si on constatait un peu plus d’intensité dans cette rencontre après leur apparition sur la pelouse. Mais dans les faits, le PSG se faisait aussi cueillir à froid par Denis Bouanga. La réaction de Kylian Mbappé fut immédiate, avec une merveille de contrôle de l’extérieur du droit qui lui permettait d’ouvrir son pied pour tromper Green.

Le Français ne s'embarrassait pas d’une célébration et se précipitait au contraire vers le rond central pour se donner le plus de temps possible afin d’aller chercher la victoire. Ce qu’il pensait faire en transformant lui-même un penalty qu’il avait obtenu. Las, Romain Hamouma était tout heureux d’égaliser sur un ballon mal dégagé par Sergio Rico. Une ultime accélération parisienne eut finalement raison des Verts dans les ultimes instants de la rencontre, au bout du temps additionnel.

Troisième buteur du PSG en Ligue 1

"On s’est mis un peu dans les problèmes, a commenté Kylian Mbappé au micro de Canal+, après avoir crié sa rage de vaincre. Quand on mène 2-1, on doit garder le score. Après on n’a pas lâché, on avait envie de gagner. Parce que le championnat pour nous, c’est un objectif primordial, ce serait le dixième du club donc nous, on veut participer à l’histoire du club. On veut gagner, on veut gagner, on est des compétiteurs. Les gens pensent que c’est facile de gagner cette année. Cette année, ça tombe bien, il y a une course titre, ça montre que ce n’était pas facile ce qu’on a fait les années précédentes. Et on veut continuer à le faire. Il n’y a pas de secret, il faut se donner à fond et gagner les matches."

Kylian Mbappé a inscrit un doublé, avec ses 85e et 86e buts sous le maillot parisien en Ligue 1. Le champion du monde devient ainsi le 3e meilleur buteur du club dans l’élite et n’est plus devancé en championnat de France que par Zlatan Ibrahimovic (113) et Edinson Cavani (138). Grâce à cette victoire arraché à l’issue d’une fin de match complètement folle, le Paris Saint-Germain revient à un point de Lille, tenu en échec vendredi et met la pression à ses poursuivants que sont l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco.

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport