RMC Sport

PSG : une saison à très grande vitesse

Officiellement champion de France le plus précoce de l’histoire depuis son succès à Troyes ce dimanche, le PSG est leader du classement depuis la première journée. Impérial, le club parisien a surtout profité du mauvais départ de ses concurrents directs.

Des débuts ratés pour Monaco, en dents de scie pour Lyon

A la 10e journée de Ligue 1, Monaco avait déjà concédé deux défaites et cinq nuls, émergeant péniblement à la 11e place du classement. L’Olympique Lyonnais, dauphin du PSG la saison dernière, a lui aussi peiné en début de saison avec deux défaites et quatre nuls lors des dix premières journées. Sixièmes, les Lyonnais comptaient déjà 10 points de retard sur les Parisiens à ce stade. A la trêve, sans briller, l’ASM prenait la deuxième place… avec déjà 19 points de retard sur le leader ! Lyon, qui venait de limoger son entraîneur Hubert Fournier, était neuvième à 25 points. Un retard ne pouvant être rattrapé, malgré l’effet Bruno Genesio.

Marseille au bout de l’enfer

Une défaite à domicile face à Caen (1-0) et un départ de son entraîneur Marcelo Bielsa : dès la première journée, l’Olympique de Marseille avait pris un gros coup sur la tête. Le club ne s’en remettra pas. Actuellement 10e, l’OM est dans la moyenne de sa saison avec une huitième place pour meilleur classement en décembre et janvier. Le pire étant au Vélodrome, avec seulement 15 points pris sur 45 possibles, ce qui place l’OM à l’avant-dernière place au classement domicile, juste devant Troyes. Là où le PSG a pris 36 points sur 42.

-
- © AFP

Les surprises ont craqué

Surprenants challengers du PSG en début de saison, Caen et surtout Angers ont fini par craquer. Le promu angevin, encore deuxième à la 20e journée, est carrément rentré dans le rang et truste aujourd’hui le ventre mou du classement. Les Caennais, après des mois de janvier et février compliqués, pointent à la sixième place à quatre points du podium.

Un PSG en mode terreur

« Paris a fait son championnat, son chemin, estimait Laurent Blanc en conférence de presse samedi. Beaucoup de concurrents ont eu du mal à nous suivre mais les confrontations avec Paris, ce n’est que six points dans l’année. » Force est de constater que le PSG a fait mieux que son chemin : encore en lice dans les deux coupes nationales et en Ligue de champions, le champion de France a battu le record du nombre de matches sans défaites en championnat (36) et pris 77 points sur 90 possibles. Sans jamais quitter la tête du classement.

A.Bo