RMC Sport

Rennes: "Tout est de ma faute", Gnagnon assume ses difficultés à Séville

Joris Gnagnon est de retour au Stade Rennais. Prêté par Séville à son ancien club, qu'il avait quitté à l'été 2018 avant de connaître une saison très compliquée l'an passé en Liga, le défenseur central se veut revanchard. Mais assume aussi sa part de responsabilité.

Il est de retour dans un club qu'il connaît par coeur ou presque. Arrivé au Stade Rennais en 2014 avant de franchir toutes les étapes jusqu'à se retrouver titulaire avec le groupe professionnel, Joris Gnagnon veut rebondir en Ligue 1. Le joueur de 22 ans a été prêté par le FC Séville pour une saison cet été. Son départ à l'été 2018 pour le club espagnol (contre 13,5 millions d'euros) n'a pas été une franche réussite. Sept petits matchs en Liga, insuffisant pour gagner la confiance de Julen Lopetegui... Mais pas de quoi considérer cette expérience sévillane comme un échec pour le défenseur central de 22 ans.

"Je ne considère pas ce passage comme un échec"

Ce samedi en conférence de presse avant le match de Rennes face à Nice (dimanche à 15h), Joris Gnagnon a reconnu ses torts quant à ses difficultés de l'autre côté des Pyrénées. "Je pense que si ça n'a pas marché, tout est de ma faute, j'aurai peut-être dû prendre les choses d'une autre manière. Mais ce fut une expérience très enrichissante, je pense être quelqu'un d'autre aujourd'hui. Je ne considère pas ce passage comme un échec. Je n'ai pas réussi à faire mon trou, malheureusement."

Gnagnon pas encore à 100%

Interrogé sur son état de forme, le défenseur explique avoir réalisé la pré-saison avec Séville sans toutefois disputer tous les matchs. "Aujourd'hui, on travaille pour essayer de revenir à 100%", a-t-il confirmé. Il faudra donc attendre un peu avant de voir Gnagnon faire son retour officiel sur la pelouse du Roazhon Park. Le Stade Rennais, premier de Ligue 1 (trois victoires en trois matchs), espère poursuivre sa belle série face au Gym, qui est tombé en cours de semaine face à l'OM (2-1).

CP